Philippe Gatien connaît d’excellentes séries éliminatoires dans l’uniforme du Bellemare.

Jamais deux sans trois pour Philippe Gatien ?

Depuis qu’il endosse l’uniforme du Bellemare de Louiseville, dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec, le Granbyen Philippe Gatien n’a fait qu’une seule chose : gagner. Et il pourrait fort bien ajouter un troisième championnat des séries — un troisième de suite — à sa collection.

En grande finale de la LHSAAAQ, le Bellemare a rendez-vous avec les Sportifs de Joliette, qui ont surpris les Loups de La Tuque, champion du calendrier régulier, en demi-finale. Louiseville a vaincu le Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine, tombeur des Maroons en ronde quart de finale, à l’intérieur du carré d’as.

« Croyez-moi, ça ne sera pas facile, explique Gatien depuis Québec, où il poursuit ses études à l’Université Laval. Les Sportifs ont une bonne équipe, ils sont gonflés à bloc après avoir éliminé l’équipe no. 1 de la ligue et ils sont très robustes, probablement plus que nous. Personne ne s’attend à une ballade dans le parc, comme on dit. »

Le Bellemare a terminé au troisième rang du classement de la LHJAAAQ. Une série de quatre défaites vers la fin du calendrier a fait penser à certains que sa domination tirait à sa fin.

« On a traversé une période creuse, mais on a recommencé à jouer du bon hockey lors des deux derniers week-ends de la saison, ce qui nous a remis en selle juste à temps pour les séries. Je sais qu’il y avait de l’inquiétude chez nos partisans. »

Gatien, lui, a gardé les buts dans 18 des 22 matchs du Bellemare. Il n’avait jamais encore vu autant d’action au niveau senior.

« Je suis satisfait de ma saison. J’ai eu mes hauts et mes bas moi aussi, mais j’ai été plutôt constant. J’ai amélioré certaines choses, dont ma concentration. »

Si on se fie aux statistiques, l’athlète de 24 ans a néanmoins gardé le meilleur pour les séries. Depuis le début des éliminatoires, il a conservé une moyenne de buts alloués de 2,93, avec un pourcentage d’arrêts de ,916.

La finale de la LHSAAAQ débutera vendredi soir au domicile du Bellemare. En tout et partout, Gatien en sera à sa quatrième finale consécutive si on inclut sa dernière saison avec les Dynamiques de Sainte-Foy, au niveau collégial.

« Je me considère privilégié, reprend-il. Je fais ce que j’ai à faire, c’est certain, mais j’ai toujours la chance de me retrouver au sein de bonnes organisations. »

Gatien sait fort bien, par ailleurs, qu’ils sont nombreux à encourager les Sportifs en prévision de la finale.

« Nos succès dérangent et c’est normal. Mais je le répète, on ne doit rien prendre pour acquis. Les Sportifs sont dirigés par André Lachance, qui a remporté les deux dernières coupes avec nous, et il nous connaît très, très bien. Être un simple amateur de hockey, honnêtement, je serais très excité par la finale qui s’en vient. »

L’ex-Maroon Mathieu Papineau a annoncé qu’il prenait sa retraite.

Mathieu Papineau à la retraite

Les joueurs de hockey sont des athlètes émotifs. Les Loups de La Tuque à peine éliminés, l’ex-Maroon Mathieu Papineau a annoncé qu’il prenait sa retraite. Il a publié un long message sur sa page Facebook à cet effet, remerciant au passage plein des gens, dont plusieurs qu’il a côtoyés à Waterloo.

En 19 matchs avec les Loups cette saison, l’athlète de 28 ans a amassé 18 points, dont cinq buts. Il a été plus discret en séries avec une production de cinq points, dont trois buts, en 11 rencontres.

Reste à voir s’il se tiendra effectivement loin de la patinoire rendu à l’automne…