Anthony Imbeault est suspendu pour les huit premiers matchs de la saison 2018-19 dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Imbeault échoue un test antidopage

BOUCHERVILLE, Qc (PC) — L’attaquant des Cataractes de Shawinigan Anthony Imbeault a été suspendu pour une durée de huit matchs après avoir testé positif à un test antidopage.

La Ligue canadienne de hockey, un regroupement des trois ligues de hockey junior majeur du pays, a annoncé vendredi que le prélèvement d’urine qui a été effectué sur le jeune joueur de 17 ans en mars montre des «traces de produits anabolisants qui se retrouvent sur la liste des produits interdits par la Ligue».

L’ailier gauche a obtenu une suspension de huit matchs puisqu’il en était à sa première infraction.

La suspension s’amorcera au début de la prochaine campagne.

«Le joueur a bien collaboré avec nous tout au long du processus», a déclaré le président de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau, dans un communiqué.

«Après avoir obtenu quelques explications et en avoir appris davantage sur la situation, nous avons compris qu’il avait inconsciemment ingéré la substance illicite alors qu’il tentait de contrôler un problème de poids causé en partie par un problème de glande thyroïde.»

«Cependant, il aurait dû consulter un professionnel de la santé avant de consommer ce genre de produits.»

Le joueur recrue de cinq pieds et 10 pouces et 203 livres a récolté sept buts et 12 points en 26 matchs avec les Cataractes la saison dernière.