Valentin Nussbaumer devrait dynamiser l’attaque des Cataractes la saison prochaine.

«Il aura un impact direct»

SHAWINIGAN — Les Cataractes ont parié sur Valentin Nussbaumer au repêchage européen jeudi matin. Avec le quatrième choix de cet encan tenu à travers les trois ligues juniors au pays, Martin Mondou a réclamé cet attaquant suisse de 18 ans, qui est identifié en ce moment comme un potentiel choix de première ronde au prochain repêchage de la LNH.

Nussbaumer, qui s’exprime en français, avait rassuré les Cataractes ces derniers jours sur son intérêt à poursuivre son développement à Shawinigan. L’an dernier, il a amassé 18 points en 20 matchs dans le junior en Suisse, en plus de disputer 25 matchs avec les hommes dans la Ligue nationale A, où il a marqué cinq buts. De plus, Nussbaumer a participé au dernier championnat du monde junior.

«Un rêve devient réalité... Honoré d’être un Cataractes, je me réjouis d’arriver chez vous!», a écrit le jeune homme sur son compte Twitter, quelques minutes après avoir été réclamé.

«Ajout de taille»
«On va chercher un joueur qui va avoir un impact direct. Nussbaumer a déjà beaucoup d’expérience, de vécu comme joueur. Il est très bien classé au prochain repêchage de la LNH. C’est un ajout de taille pour notre jeune équipe», commentait le directeur-gérant Martin Mondou, qui était entouré de sa garde rapprochée pour cette délicate mission.

«C’est un attaquant avec des habiletés offensives claires, solide dans les trois zones. C’est un gars qui s’engage sur la glace, c’est ce qui le démarque. Dans ce repêchage, souvent les gars ont des habiletés mais leur défaut, c’est qu’ils aiment un peu trop la dentelle. Lui, il n’a pas ce problème. Il s’implique, il fonce au filet. On va l’aimer!», poursuivait Mondou.

Nussbaumer était le plan A des Cataractes, à partir du moment où il s’est engagé à se pointer en Mauricie. «On avait la certitude qu’il venait. Il n’était pas prêt à aller n’importe où mais on était sur sa liste. Ça nous a réjouit énormément quand on l’a su. On lui a parlé après le repêchage, il était vraiment content. C’est un bon départ! Comme il parle français, il n’aura pas cette barrière en arrivant. Ça ne peut que l’aider à apprivoiser plus rapidement son nouveau milieu», confiait le directeur-gérant shawiniganais.

Fait à noter, pas un joueur de 17 ans n’a marqué autant de buts que Nussbaumer en Ligue nationale A depuis 10 ans et la liste inclut des attaquants de la LNH comme Nikolaj Ehlers, Nico Hischier, Timo Meier et Dennis Malgin.

Martin élogieux
Nussbaumer est un client d’Alain Roy. Au sein de cette agence, il côtoie Jérémy Martin, qui lui a vanté les mérites de l’organisation l’an dernier! Nussbaumer a donc déjà un pote au sein du vestiaire… «Il a d’excellentes mains, une très bonne vision du jeu. Il m’a impressionné quand nous avons pratiqué ensemble. Je suis convaincu qu’il aura un gros impact dans notre équipe», analysait Martin. «On s’est parlé aujourd’hui, il est vraiment excité de se joindre aux Cataractes. Il a hâte d’arriver. C’est l’fun d’entendre autant d’enthousiasme. Il n’aura aucun mal à se faire une place dans notre groupe», prédit Martin à propos de ce joueur de centre qui fait 5’11’’.

Le nouveau joyau des Cataractes devrait se pointer en Mauricie quelques jours avant le camp d’entraînement, après un tournoi avec l’équipe nationale junior suisse.