Hugo Houle

Hugo Houle: les jambes y étaient, pas l’estomac

MONTRÉAL — Ennuyé par des problèmes de santé depuis deux jours, le cycliste Hugo Houle n’a pu se donner à sa pleine mesure en fin d’épreuve de la course d’un jour des Trois vallées varésines (1.HC), mardi, à Varèse, en Italie.

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s’est imposé pour une deuxième course de suite, lui qui avait aussi levé les bras au Giro dell’Emilia.

«J’ai eu des problèmes d’estomac et une petite gastro. Dans les circonstances, je m’en suis bien tiré. Ce n’est rien de méchant, mais j’avais de la difficulté à manger sur le vélo. Au moins les jambes sont là.»

Pendant que le coéquipier du Québécois chez Astana Luis Leon Sanchez roulait en solo avec une quinzaine de kilomètres à faire, le groupe à sa poursuite est sorti du parcours en suivant une moto de course qui a tourné au mauvais endroit.

«Il m’a manqué un peu d’énergie pour suivre dans la dernière montée où la sélection s’est faite. Je suis quand même satisfait de ma journée. Nous avons été présents et avons fait une belle course en équipe. Les Jumbo-Visma ont roulé très fort dès le début. Il (Roglic) a gagné la dernière course et il est en très grande forme.»

Sanchez s’est fait rattraper dans le dernier kilomètre pour ensuite voir le vainqueur du dernier Tour d’Espagne s’imposer en solo. Houle a quant à lui fini 42e, dans un groupe d’une dizaine de coureurs qui a accusé 2 minutes 40 secondes de retard sur le Slovène.

Houle sera au départ de Milan-Turin mercredi.