William Couture et ses coéquipiers du Formule Fitness entament leurs séries vendredi.

Hockey senior AAA: «On doit se ressaisir»

BÉCANCOUR — Après une année en deçà des attentes, où il a terminé au septième rang du classement général, le Formule Fitness de Bécancour aura l’occasion de se racheter lors du premier tour éliminatoire de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Pour l’occasion, la troupe de l’entraîneur Kevin Desrochers va en découdre avec le Wild de Windsor dans une courte série deux de trois. L’enjeu: une place dans le véritable tournoi éliminatoire de fin de saison, qui regroupera les huit meilleures formations du circuit Dorais.

Au début de la saison, le pilote du Formule Fitness caressait de grandes ambitions pour la campagne 2018-19. Il était bien loin de se douter que sa bande allait devoir disputer la première ronde des séries, un «privilège» réservé aux quatre moins bonnes équipes de la ligue.

«Ce n’est clairement pas l’objectif qu’on avait fixé. De devoir jouer cette série, c’est un wake up call, lance Desrochers. Le mot qui résume le mieux notre année, c’est absentéisme. Je n’ai pas eu mon alignement complet une seule fois. Je devais parfois me passer de six à sept joueurs pour un match. Mais je garde confiance en mon groupe. On a un bon gardien (Nicolas Lachance) et une bonne attaque.»

Face à Windsor, pire formation de la LHSAAAQ, le Formule Fitness devra néanmoins éviter tout excès de confiance, même s’il a signé deux victoires en autant d’affrontements face aux rivaux de l’Estrie. Après tout, à peine trois points ont séparé les deux équipes au classement général. De plus, Bécancour ne revendique qu’une victoire à ses six derniers matchs.

«Il faut se ressaisir. Windsor n’a rien à perdre dans cette courte série. On ne peut se permettre de les prendre à la légère», souligne Desrochers.

Le premier match de cette série sera présenté vendredi sur le coup de 20 h 30 à l’aréna Roland-Rheault de Bécancour. Les deux équipes se transporteront ensuite à Windsor samedi et, au besoin, reviendront à Bécancour dimanche soir.

Deux autres organisations seront aussi en action ce week-end dans le cadre d’une série deux de trois. Le Métal Perreault de Donnacona rendra visite aux Maroons 2.0 de Waterloo en lever de rideau, vendredi soir. Le vainqueur accédera également aux quarts de finale.