Hockey universitaire

Auger se dresse devant les Gee Gees

Trois-Rivières — Décimés par les blessures, les Patriotes de l’UQTR ont profité d’un Sébastien Auger en grande forme entre les poteaux, mercredi soir au Colisée de Trois-Rivières, pour venir à bout des tenaces Gee Gees d’Ottawa 6-3.

Particulièrement brillant en deuxième période, alors que les visiteurs ont dicté la majeure partie du jeu, Auger a été récompensé pour ses prouesses par ses coéquipiers dans la dernière minute de l’engagement. En l’espace de 11 petites secondes, Pierre-Maxime Poudrier et Deven St-Hilaire ont brisé une égalité de 2-2 pour permettre aux Patriotes de retraiter au vestiaire avec une marge de manœuvre de deux buts.

Sports

Bonne frousse pour les Patriotes

Trois-Rivières — Décidément, les Patriotes de l’UQTR vont prendre goût à affronter les Stingers de Concordia. Pour la troisième fois en l’espace de 12 jours, la formation de l’entraîneur Marc-Étienne Hubert a eu raison de ses rivaux montréalais, 8-6 mercredi soir au Colisée de Trois-Rivières, dans un match en montagnes russes.

Le vétéran Mathieu Lemay a permis à son équipe de pousser un énorme soupir de soulagement lorsqu’il a marqué son deuxième but de la soirée, dans une cage déserte, avec 38 secondes à écouler au cadran. Il concrétisait ainsi la victoire des Patriotes qui venaient de laisser fondre des avances de 6-2 et 7-3.

Sports

Un joueur mystère en renfort...

Trois-Rivières – Pour leur deuxième match local en 2018, les Draveurs de Trois-Rivières ne peuvent espérer qu’une seule chose: une meilleure réponse des amateurs, jeudi soir alors que l’Assurancia de Thetford Mines sera en visite au Colisée.

Le 6 janvier, l’assistance a connu un triste creux alors que seulement 310 billets ont été vendus. Et la situation n’était guère mieux avant l’arrivée de la nouvelle année alors que les Draveurs n’ont attiré qu’une seule fois plus de 600 amateurs au cours des sept derniers matchs, soit lors de la soirée à 5$ le billet (775 spectateurs).

Sports

Des unités très spéciales!

Trois-Rivières — Une équipe qui réussit à marquer deux fois en infériorité numérique dans la même partie augmente ses chances de succès de manière exponentielle.

Sans complexe devant les meneurs de la Ligue de l’Ontario, les Patriotes ont remporté la bataille des unités spéciales, mercredi au Colisée, en route vers une victoire de 5-4 sur les Redmen de McGill.