Yannick Tifu et les Draveurs reçoivent l’Assurancia jeudi soir au Colisée de Trois-Rivières.

Un joueur mystère en renfort...

Trois-Rivières – Pour leur deuxième match local en 2018, les Draveurs de Trois-Rivières ne peuvent espérer qu’une seule chose: une meilleure réponse des amateurs, jeudi soir alors que l’Assurancia de Thetford Mines sera en visite au Colisée.

Le 6 janvier, l’assistance a connu un triste creux alors que seulement 310 billets ont été vendus. Et la situation n’était guère mieux avant l’arrivée de la nouvelle année alors que les Draveurs n’ont attiré qu’une seule fois plus de 600 amateurs au cours des sept derniers matchs, soit lors de la soirée à 5$ le billet (775 spectateurs).

Dans l’ensemble, depuis le début de la campagne, la moyenne d’assistance est de 666 spectateurs par match au Colisée trifluvien. Pour le propriétaire Étienne Boileau, il n’est toutefois pas question de baisser les bras.

«Je n’ai pas l’intention d’abandonner. L’équipe joue bien, les joueurs travaillent fort. Et pour le match de jeudi soir, nous allons habiller un nouveau joueur, laisse planer Boileau. C’est un gars qui va changer complètement le visage de l’équipe. Les partisans vont devoir se déplacer pour savoir de qui il s’agit.»

Au rayon des nouveautés, Tommy Bolduc est de retour dans la formation depuis le week-end dernier. Bolduc avait subi les foudres du commissaire Richard Martel en match pré-saison, en écopant d’une suspension de 18 matchs.

De plus, les Draveurs ont fait l’acquisition cette semaine, du défenseur Éric Bégin, qui appartenait à l’Assurancia. Ce dernier évolue présentement avec Bécancour dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec. En retour, Trois-Rivières à cédé les droits de l’arrière Tommy Lafontaine. Quant à Jon Mirasty, la direction a annoncé que le dur-à-cuire sera en uniforme le 2 février lors de la visite des Éperviers de Sorel-Tracy dans la cité de Laviolette.

PAS D’AMENDE
Par ailleurs, les Draveurs n’auront finalement pas à payer une amende pour ne pas avoir respecté le nombre minimal de joueurs de 16 pour un match de la LNAH, samedi dernier à Rivière-du-Loup. Alors que les conditions routières étaient très périlleuses, seulement 13 joueurs – dont deux gardiens – étaient en uniforme pour affronter les 3L. Au bout du compte, les Draveurs ont soutiré un point en s’inclinant 8-7 en prolongation. Le propriétaire était évidemment soulagé de ne pas avoir à acquitter l’amende. «On a essayé d’annuler la partie, mais la ligue a décidé que le match allait avoir lieu. Treize guerriers ont décidé d’y aller finalement. On partait avec deux prises contre nous et la sécurité des joueurs me préoccupait pas mal plus que les deux points au classement. Les joueurs ont tout donné pour arracher un point.»