Marc-Antoine Gélinas n’a cédé qu’une fois en troisième période alors que les Draveurs ont répliqué avec quatre buts pour venir à bout des Marquis de Jonquière 5-3.

Promesse tenue pour les Draveurs!

Trois-Rivières — Même si l’organisation des Draveurs avait garanti une victoire à ses partisans, les amateurs de hockey de la région n’ont pas répondu à l’appel vendredi soir. En effet, ils sont seulement 465 à s’être déplacés du côté du Colisée de Trois-Rivières. Dommage, puisqu’ils ont raté une poussée de quatre buts en troisième période des Trifluviens pour l’emporter 5-3 face aux Marquis de Jonquière.

C’était la première victoire des Draveurs en cinq affrontements face à la formation saguenéenne cette saison, meneuse au classement.

On s’attendait à ce que les hommes d’Alain Côté sortent forts en première période et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Les Trifluviens ont été en mesure de tenir tête à la meilleure formation du circuit pendant les premiers instants du match, mais ce sont tout de même les visiteurs qui ont ouvert la marque sur une belle manœuvre d’Alexandre Quesnel en échappée.

Après avoir été très menaçants au début du deuxième engagement, les Draveurs sont parvenus à créer l’égalité. Le tir dévié par Francis Desrosiers n’a laissé aucune chance au gardien Raphaël Girard. Il s’agissait d’un quatrième cette saison pour lui.

Cependant, la troisième étoile de la dernière semaine, James Desmarais, a redonné l’avance à son équipe après s’être amené seul devant Marc-Antoine Gélinas lors d’un désavantage numérique.

Le capitaine, Jonathan Bellemare, a ramené tout le monde à la case départ après seulement quatre minutes de jeu en troisième période. 

Comme ce fut le cas plus tôt dans la rencontre, James Desmarais, avec son 17e de la saison, a donné une priorité d’un but à son équipe.

Un peu moins de deux minutes plus tard, Bellemare est revenu à la charge en enfilant son deuxième de la rencontre pour faire 3 à 3. 

Les Trifluviens, qui ont le sens du spectacle, ont pris les devants pour la première fois du match avec 4:22 à faire au dernier vingt à la suite d’un autre but de Desrosiers. 

Ils n’ont plus jamais regardé derrière et ils ont ajouté deux points au classement. 

Gélinas, qui avait cédé sa place à Alex Bitsakis lors du dernier match, effectuait un retour devant la cage des locaux et il a bien fait en stoppant 32 des 35 rondelles dirigées vers lui. 

L’entraîneur-chef des Draveurs, Alain Côté, était visiblement satisfait du résultat de la partie.

«Ce que j’ai aimé, c’est que les gars n’ont pas baissé les bras même dans l’adversité. Nous avons travaillé fort et nous sommes revenus. Nous connaissons beaucoup de succès ici. En troisième, nous avons effectué des changements de trio et nous avons envoyé beaucoup de rondelles au filet», souligne-t-il .

Mine de rien, les Draveurs possèdent maintenant une fiche de 6-3-1 à domicile.

La formation trifluvienne disputera ses deux prochaines rencontres sur les patinoires adverses avant de revenir à domicile le samedi 30 décembre pour y affronter le 3L de Rivière-du-Loup

Alain Gardner quitte l’équipe

Par ailleurs, l’équipe a annoncé, vendredi matin, le départ l’entraîneur adjoint Alain Gardner. Ce dernier a accepté le poste d’entraîneur-chef des Sportifs de Joliette dans la LHSAAAQ.

«Ça n’avait pas rapport avec quelque chose ici, c’était vraiment l’opportunité d’être entraîneur-chef. Alain m’en a parlé lorsqu’il a reçu l’offre plus tôt cette semaine. Personnellement, je lui ai dit que c’était sa décision et que ce n’était pas un abandon, mais une opportunité. C’est quand même une grosse perte pour nous, car c’est un gars d’expérience qui avait déjà gagné la coupe. Nous avions une bonne chimie et nous travaillions bien ensemble, mais c’est la vie du hockey», explique Côté.