Marc-André Huot a poussé ses anciens coéquipiers au bord du précipice, jeudi soir en marquant en prolongation.

Les Draveurs hantés par Huot

TROIS-RIVIÈRES — Dans une véritable guerre des ex, les Draveurs ont été hantés par leur ancien attaquant Marc-André Huot, jeudi soir au Colisée Cardin de Sorel, qui a inscrit le filet décisif dans une victoire de 5-4 des Éperviers en prolongation.

La formation trifluvienne fera donc face à l’élimination dès vendredi soir, lors du sixième match de la série qui sera présenté devant ses partisans, au vieux Colisée.

Le deuxième but de la soirée de Huot – il avait aussi marqué le filet égalisateur, à mi-chemin en troisième période – est venu jeter de l’ombre sur la spectaculaire performance de Marc-Antoine Gélinas devant le filet des Draveurs. Après avoir accordé 8 buts lors du premier match de la série, Gélinas avait été tenu à l’écart de l’action depuis. Jeudi, il a toutefois répondu avec brio à l’appel de l’entraîneur Alain Côté avec 45 arrêts.

Chez les vainqueurs, un autre ancien attaquant des Draveurs a aussi mis la main à la pâte. Kevin Gadoury a inscrit son troisième but de la série en première période.

Quant à Marco Charpentier, il a continué de jouer les trouble-fêtes face à son ancienne formation. Le franc-tireur a ajouté trois points à sa récolte depuis le début de la série pour porter son total à 9 points en cinq matchs. Ses efforts n’ont toutefois pas suffi pour réussir à pousser les champions du calendrier régulier au bord du gouffre.

Antoine Houde-Caron, Mathieu Guertin et Francis Desrosiers ont aussi marqué dans la défaite.

Les Draveurs tenteront maintenant de rester en vie dans leur série face aux Éperviers, vendredi dès 20 h au Colisée.