Le hockey régional en bref

Les unités spéciales coulent les Draveurs

Après une éclatante victoire à domicile vendredi soir, les Draveurs ont échoué dans leur tentative de coller un deuxième triomphe d’affilée samedi soir à Jonquière. Battus dans le rayon des unités spéciales, les équipiers d’Alain Côté sont revenus avec un revers de 5-2.

Les Draveurs avaient pourtant réussi les deux premiers filets de la soirée, des réussites d’Antoine Houde-Caron et Francis Desrosiers. Le reste du match fut dicté par les unités spéciales. Incapables d’acheter un but en avantage numérique malgré 11 essais, les visiteurs en ont alloué trois sur quatre désavantages numériques! Ne cherchez pas plus loin pourquoi ils sont rentrés les mains vides.

En plus de livrer un combat à Sébastien Laferrière, Steven Oligny a marqué deux buts pour les Marquis, dont celui qui a rompu une égalité de 2-2 en fin de deuxième période. Les locaux ont ensuite complètement dominé la troisième pour évacuer le reste du suspense dans l’air.

Un festin pour les Estacades

L’offensive des Estacades a eu droit à un beau petit festin offensif de 6-2 face aux Albatros de Rivière-du-Loup dimanche. Les adolescents de Frédéric Lavoie ont connu un fort début de match, inscrivant quatre filets sans riposte dans les 23 premières de jeu. À partir de là, les deux points à l’enjeu leur étaient déjà réservés.

Antoine McMahon, Alexandre Parent, Mavrik Bourque, Nicholas Beauvilliers (2) et Tommy Luneau ont marqué dans la victoire. 

Une défaite pour les Patriotes

C’est par une défaite de 3-2 face aux étudiants d’UOIT que les Patriotes ont conclu leur première portion du calendrier régulier samedi. La bande à Marc-Étienne Hubert a goûté à la médecine du gardien Brendan O’Neill, qui a stoppé 33 rondelles. Son vis-à-vis Alexandre Bélanger a encaissé la défaite après avoir accordé trois filets sur 17 tirs. 

Deven Saint-Hilaire et Jason Lavallée ont fait briller la petite lumière rouge pour les visiteurs, qui vont passer la pause du temps des Fêtes au troisième rang de leur division, derrière McGill et Concordia. Les Patriotes ont amassé 10 victoires en 17 matchs depuis le début de la saison.