Jonathan Lessard retourne dans la Ligue de hockey senior A de la Mauricie.

Le Climatisation Cloutier enrôle Lessard et Lajoie

Ils ne chausseront pas les patins et n'enfileront pas le maillot de l'équipe, mais les deux nouvelles acquisitions du Climatisation Cloutier de Cap-de-la-Madeleine devraient tout de même donner un bon coup de pouce à cette organisation de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie. Le directeur général Fabien Dubé a annoncé, jeudi, les embauches de Jonathan Lessard comme entraîneur-chef et de Réal Lajoie à titre de directeur des opérations.
Lessard quitte ainsi le Blizzard de Trois-Rivières de la Ligue nord-américaine de hockey, équipe pour laquelle il aura travaillé le temps d'une saison dans les rôles de pilote en chef, puis d'adjoint. C'est aussi un retour dans la LHSAM pour l'ancien joueur des Cataractes et des Patriotes. Il a notamment remporté le championnat des séries avec le Bellemare de Louiseville il y a deux ans.
«J'ignore à quoi ressemblera l'avenir du Blizzard, je n'ai pas eu d'information. D'un autre côté, je ne pouvais refuser l'offre de Fabien Dubé. Je sui confortable dans la position d'entraîneur-chef et le hockey est en santé au Cap», affirme Lessard, qui sera épaulé par André Gendron, qui passe d'entraîneur-chef à adjoint.
«On a dirigé ensemble à Louiseville il y a deux ans. Je suis persuadé qu'on formera un bon duo!»
Quant à Lajoie, il rejoint le Climatisation Cloutier fort d'une riche expérience dans le sport régional. Longtemps impliqué dans la cause du baseball junior chez les Aigles, il travaille toujours pour la formation de hockey des Patriotes où il campe le rôle de préposé à l'équipement. Au Cap, il remplacera Jean Brousseau, qui a remis sa démission après un an dans l'entourage du club.
«La ligue connaît un essor intéressant depuis deux ou trois ans et vise ne clientèle de plus en plus jeune. Ce sera un défi stimulant» partage Lajoie, dont le mandat consistera à gérer toute la logistique entourant les 11 matchs locaux à l'aréna Jean-Guy Talbot.
Dans le camp du Climatisation, la défaite en cinq matchs face aux Loups de La Tuque dès le deuxième tour des séries aura au moins permis d'accélérer le processus visant à préparer la saison 2017-18. «Ce sont deux acquisitions majeures, s'enthousiasme Fabien Dubé. Réal connaît bien le milieu des affaires. Pour ce qui est de Jonathan, c'est un privilège de pouvoir compter sur un entraîneur de cette trempe. Nous avions tous les ingrédients du jardin l'an passé pour faire une bonne sauce à spaghetti et là, on vient de trouver le chef.»
Le dernier championnat de hockey senior par les Madelinois remonte à 2009.