Avec 45 arrêts, le gardien du Bellemare de Louiseville Joël Quirion a tenu le fort avec brio dans le premier match de la finale de la LHSAM.

Finale de la LHSAM: le Bellemare prend les devants

La rivalité entre le Bellemare de Louiseville et le BigFoot de Saint-Léonard-d'Aston avait peut-être pris une pause l'an dernier, mais elle a repris de plus belle vendredi soir en finale de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie. C'est le Bellemare qui a remporté la première bataille par une marque de 4-2.
La rondelle était à peine tombée sur la surface glacée de l'aréna de Louiseville qu'on a rapidement réalisé que les deux formations ne se feraient pas de cadeau. Les coups d'épaule et de bâton ont été nombreux pendant le jeu, mais aussi après le sifflet. Le meilleur marqueur du circuit, Jason Pitt, a eu la vie particulièrement difficile lors de cette première rencontre.
Avec une égalité de 1-1, le Bellemare s'est emparé de l'avance de la rencontre en milieu de deuxième période. Samuel Landry y est allé d'un lancer soulevé que ne semble pas avoir vu le gardien du BigFoot Vincent Lamontagne. La rondelle est passée par-dessus son épaule gauche pour entrer dans le filet.
Au même moment, Alexandre Lemieux, qui se présentait au filet, a violemment heurté Lamontagne avec un bâton élevé à la gorge. Le portier est resté de longues minutes au sol. Les insultes entre les deux équipes se sont poursuivies si bien que des combats ont éclaté alors que le physiothérapeute venait au secours du gardien.
Le Bellemare a été en mesure de conserver son momentum, et Julien Houle est venu doubler l'avance des siens quelques secondes plus tard.
Ce pointage de 3-1 s'est maintenu jusqu'en fin de match, le front défensif du Bellemare livrant une solide performance devant le gardien Joël Quirion, qui s'est occupé du reste.
Olivier Jodoin a fait passer la marque à 4-1 dans un filet désert, avant qu'Olivier Bélanger ne donne un dernier soupçon d'espoir au BigFoot.
Le deuxième match de la série aura lieu samedi soir, cette fois au Centre-du-Québec.