Éliott Héroux a fait sa meilleure course en carrière à Boston.

Héroux qualifié par la grande porte

Trois-Rivières — Éliott Héroux savait déjà qu’il serait à New York au mois de mars pour participer aux Championnats américains d’athlétisme high school. En fin de semaine à Boston, il a confirmé sa place au sein de la catégorie la plus relevée de l’événement, en vertu de son standard obtenu après avoir survolé l’épreuve du mile en 4 minutes et 16,04 secondes.

«Ça lui prenait la course de sa vie et il l’a eue», le félicitait son entraîneur au club Zénix de la Mauricie, Pierre Thibodeau. «Les standards ont beaucoup évolué dans les dernières années, c’est tout à son honneur.»

Héroux a réussi sa prestation lors du Valentine Invitational, une compétition ouverte donc très forte et à laquelle prennent part les athlètes de pointe du Zénix depuis plusieurs années. Au total, ils étaient neuf à Boston.

Coéquipière de Héroux au Zénix, Marie-Frédérique Poulin a également bien fait au 400 m, enregistrant le 22e meilleur temps (56,38 secondes). Plus important encore, elle prend le cinquième rang au Canada sur cette distance depuis le début de l’année chez les moins de 23 ans.

Beau retour pour Custeau

Parmi les autres inscrits, Jade Custeau a effectué un beau retour au 400 m, bouclant l’épreuve en 58,44 secondes.

«Elle avait connu une journée difficile lors d’une invitation à McGill il y a deux semaines. C’est sa meilleure performance en plus d’un an et c’est de bon augure pour la suite.»

William Gagnon était quant à lui de retour sur la piste, après un an passé loin de celle-ci, conséquence d’une blessure. Il a terminé 36e sur 196 au 400 m.

Marianne Houle, Rosemarie Gélinas, Émile Toupin, Christophe Paré et Charles Poulin ont aussi participé à la compétition.

Par ailleurs, Morgane Drouin était au match annuel Québec-Ontario, à Toronto, pour une compétition regroupant des jeunes athlètes d’âge cadet. Elle a terminé quatrième du 800 m.