Raphaël Gladu (6) et Anthony Hermelyn feront de nouveau équipe chez les Aigles en 2020.

Hermelyn de retour derrière le marbre

TROIS-RIVIÈRES — Mine de rien, les Aigles auront, dans leur vestiaire en 2020, plusieurs visages déjà connus des partisans de l’équipe. Après Raphaël Gladu, Juan Kelly et Alberth Martinez, l’organisation a annoncé mercredi le retour de son receveur Anthony Hermelyn.

Le dossier du Texan de 26 ans constituait l’une des priorités du gérant T.J. Stanton. Dans la Ligue Frontière, les clubs doivent engager plusieurs jeunes lanceurs afin de respecter les règlements. D’où l’importance de miser sur les services d’un receveur expérimenté.

D’ailleurs, Hermelyn peut se vanter d’être l’un des rares joueurs de l’histoire des Oiseaux à avoir atteint les séries éliminatoires deux années de suite au sein de la franchise. En 2018 et 2019, son calme derrière le marbre a grandement contribué aux succès des Aigles.

L’an dernier, il a ajouté de la puissance au bâton à son arsenal, renforçant son statut de meneur incontestable. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: Hermelyn est passé de 4 à 9 circuits en l’espace de deux saisons. Il a aussi claqué 7 doubles de plus que lors de sa première campagne (18 contre 11).

L’amélioration la plus impressionnante demeure néanmoins sa moyenne de présence + puissance, qui est passée de ,544 en 2018 à ,825 en 2019. On peut aussi parler de ses 65 buts sur balles, 33 de plus que l’année précédente.

En défensive, la présence d’un bon substitut en Joe DeLuca l’a également renforcé.

«Anthony est un excellent receveur défensif. Il a prouvé l’an dernier qu’il pouvait aussi s’imposer au bâton. Il trouve toujours le moyen d’aider et de faire mieux paraître nos lanceurs», mentionne le gérant Stanton, qui s’entend ainsi avec un sixième joueur en vue de la prochaine saison, qui commencera à la mi-mai.