Mary-Sophie Harvey est prête pour les Mondiaux de la FINA.

Harvey gagne l'argent deux fois avant les Mondiaux

En préparation en vue des Championnats du monde de la FINA, Mary-Sophie Harvey a profité d'une dernière sortie à l'international pour monter deux fois sur le podium au Trophée international Sette Colli, à Rome, en Italie.
Vendredi, Harvey a ravi la médaille d'argent au 400 m style libre. La nageuse originaire de Trois-Rivières a ensuite répliqué samedi en terminant à nouveau deuxième au 400 m QNI. Elle a complété son week-end en prenant le huitième rang de la finale du 200 m QNI dimanche. «Je suis vraiment satisfaite de mes courses, je ne pourrais demander mieux», a raconté l'athlète de 17 ans.
Au 400 m libre, Harvey a signé un chrono de 4 min 9,78 s pour terminer derrière la Hongroise Boglarka Kapas, victorieuse en 4 min 6,05 s.
«C'est direct sur mon meilleur temps», s'est réjoui Harvey dont la meilleure performance sur la distance est une marque de 4 min 9,69 s.
Auteure d'un temps de 4 min 36,48 s au 400 m quatre nages, elle a retranché douze centièmes de seconde à son record personnel. Seule la Britannique Hannah Miley, quatrième de l'épreuve aux Jeux olympiques de Rio, a été plus rapide qu'elle.
Sa présence en finale du 200 m quatre nages dimanche où elle a inscrit un chrono de 2 min 14,62 s n'était qu'un outil de plus à la préparation de son 400 mètres. «Je me sers de cette épreuve pour développer ma vitesse. J'aurais aimé aller plus vite, c'est sûr, mais je ne peux me plaindre.»
Dès le 14 juillet, Budapest accueillera les 17es Championnats du monde de la FINA. Il s'agira d'une première présence à ce grand événement pour Harvey.
Ses succès de la fin de semaine ne lui mettent cependant pas de pression supplémentaire. «Le fait d'avoir bien performé ces derniers mois me donne surtout confiance pour cet été. J'ai vraiment hâte de montrer ce dont je suis capable et je n'ai rien à perdre», a affirmé celle qui a raflé trois médailles lors des Mondiaux juniors de 2015.