Une nouvelle catégorie de voitures a fait son apparition au GP3R cette année: les exotiques prototypes de classe LMP3. Physiquement, ces bolides ont les allures des voitures que l'on retrouve au sein des championnats d'endurance à travers la planète. Elles ne sont peut-être pas aussi rapides que leurs grandes soeurs, mais avec un tour de 1 min 2,606 s, elles seront les voitures les plus rapides sur le circuit trifluvien ce week-end, deux secondes devant les Porsche.
Une nouvelle catégorie de voitures a fait son apparition au GP3R cette année: les exotiques prototypes de classe LMP3. Physiquement, ces bolides ont les allures des voitures que l'on retrouve au sein des championnats d'endurance à travers la planète. Elles ne sont peut-être pas aussi rapides que leurs grandes soeurs, mais avec un tour de 1 min 2,606 s, elles seront les voitures les plus rapides sur le circuit trifluvien ce week-end, deux secondes devant les Porsche.

Un CF-188 au-dessus de nos têtes

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Si la météo le permet, les Trifluviens auront droit à un impressionnant spectacle aérien, dimanche vers 13 h, quand un aéronef CF-188 Hornet de l'Aviation royale canadienne survolera le site du GP3R.