Sur la photo, Joël St-Pierre, président du GP3R, le pilote Marc-Antoine Camirand, Francis Bérubé, mécano chez GMD Motorsport, Dominic Fugère, directeur général du GP3R et Éric Tremblay, gestionnaire de la série CXE.

Le frère de Lewis Hamilton en rallycross au GP3R

Il y aura de la grande visite au GP3R puisque Nic Hamilton, le frère de Lewis, triple champion du monde de Formule 1, pilotera un véhicule côte à côte dans la série rallycross national CXE du 4 au 6 août prochain.
À 25 ans seulement, Hamilton possède un parcours plutôt atypique. C'est en ayant le dessus sur son frère Lewis, dans une course sur simulateur, que ce dernier lui a suggéré de prendre le volant d'une vraie voiture. Ses premiers essais se sont bien passés, si bien qu'il se retrouve présentement au volant d'une Renault Clio dans le Championnat britannique Clio UK, après un passage en Championnat britannique pour voitures de tourisme BTCC. Un fait d'armes davantage impressionnant lorsqu'on sait que Hamilton est atteint de paralysie cérébrale.
Après des passages à la Clio Cup et au BTTC, Hamilton souhaitait faire le saut en rallycross. Ce n'est pas un secret pour personne dans le monde de l'automobile, il existe une histoire d'amour entre le Canada et la famille Hamilton. Lewis a connu énormément de succès à Montréal, lui qui a vu le drapeau à damier en premier à six reprises sur le circuit Gilles-Villeneuve. C'est pourquoi le plus jeune des deux frères tenait à faire le saut dans cette discipline à Trois-Rivières. «Je suis vraiment excité de pouvoir venir courir ici à Trois-Rivières, la destination rallycross en Amérique. Ma famille adore venir ici. Mon frère a connu beaucoup de succès au Grand Prix du Canada, j'espère que sa bonne fortune me collera à la peau».
Le Britannique effectuera son baptême du rallycross à l'intérieur d'un Can-Am Maverick X3, préparé par Fuca Racing et YTR Motorsports.
Un autre pilote avec un nom de famille célèbre fera ses débuts en rallycross canadien en 2017 au GP3R. Il s'agit du jeune talent de 15 ans Oliver Solberg. Le Norvégien est le fils de Petter Solberg, champion du monde de rallye FIA en 2003, double champion du monde de rallycross FIA en 2014 et 2015, ainsi que vainqueur de la manche canadienne du Championnat du monde de rallycross à Trois-Rivières en 2014. L'adolescent n'a toutefois rien à envier à son père jusqu'à maintenant. Au début du mois de juin, il est devenu le plus jeune pilote de l'histoire à triompher lors d'une course de Supercar à Arvika, en Suède. Solberg fils dispute également le Championnat RallyX et le Championnat letton de rallye, où les jeunes pilotes peuvent détenir une licence internationale à partir de 15 ans.
Solberg prendra lui aussi le départ en rallycross national CXE. Contrairement à Hamilton, il le fera dans la catégorie reine, pour voitures quatre-roues motrices. Le Norvégien sera au volant d'une Subaru Impreza WRX 2007. C'est le pilote et mécano de la région, Francis Bérubé, qui préparera la voiture du coureur qui en sera à une première expérience sur le circuit trifluvien.
Une diversité hors-piste
Le comité organisateur du GP3R promet une multitude d'activités hors-piste pour les amateurs. Une parade aura lieu vendredi soir au centre-ville et mettra en vedette plusieurs voitures du Championnat du monde de rallycross FIA. Une démonstration de drift suivra par la suite aux abords du fleuve, alors que plusieurs pilotes seront présents pour montrer leur savoir-faire. Les amateurs de musique pourront pour leur part assister, entre autres, à un hommage tout-féminin à Iron Maiden vendredi soir et à un hommage à Pink Floyd lors de la journée de samedi.