Alors que le parc portuaire s'apprête à accueillir les premières activités du Grand Prix, les préparatifs avancent bon train sur le site du terrain de l'Exposition.

47e GP3R: que la fête commence!

Des voitures de rallycross, des véhicules côtes à côté et des motos issues d'un prestigieux championnat américain qui établira ses quartiers à Trois-Rivières pour la première fois.
Il n'y a pas à dire, la 47e édition du GP3R s'ouvrira ce vendredi au parc portuaire sous le signe de la diversité, alors que des milliers de personnes convergeront au bout de la rue des Forges pour lancer les activités du populaire événement.
«Les gens vont connaître, comprendre et goûter toute la diversité du Grand Prix», lance avec enthousiasme son directeur général Dominic Fugère, qui travaille avec son équipe depuis près d'un an pour offrir une programmation de qualité aux amateurs de courses, certes, mais aussi aux curieux moins attirés naturellement par le sport automobile.
En ce sens, difficile de trouver mieux qu'une parade pour créer une ambiance festive au centre-ville. La formule fait ses preuves depuis quelques années déjà et les gens en redemandent, même si, c'est connu, le bruit des engins ne plaît pas à tous.
«Ce qui est intéressant cette année, c'est qu'on a deux parades! Celle de vendredi avec le rallycross en tête, et celle de jeudi prochain avec les camions de la série NASCAR.»
Les dirigeants du Grand Prix agissent ainsi puisque pour la deuxième année consécutive, le populaire rendez-vous s'échelonne sur deux fins de semaine. La première met en vedette les véhicules du circuit hybride avec l'Hippodrome 3R, tandis que les voitures adaptées aux circuits routiers prennent d'assaut le parc de l'Exposition lors de la seconde.
Et comme c'est toujours le cas à Trois-Rivières, les amateurs pourront échanger avec les pilotes. «On dit souvent que la marque de commerce du GP3R, c'est l'accessibilité et la convivialité. On amène ça sur le circuit et dans les puits, mais également au parc portuaire avec nos parades et les nombreuses activités.»
Parmi les nombreuses personnalités présentes, on retient notamment le nom de Petter Solberg, double champion de rallycross et vedette internationale de rallye. Le vieux renard aura toutefois fort à faire pour remporter son deuxième GP3R en trois ans, puisqu'une autre légende, le Français Sébastien Loeb, arrive en ville avec à son palmarès de neuf titres mondiaux récoltés en rallye.
Loeb, une personnalité très connue et adulée en France, participera au Grand Prix virtuel, qui mettra en vedette rien de moins que la franchise Sébastien Loeb Rally Evo. Avant de s'installer derrière le volant de sa Peugeot 208 pour les courses de rallycross, il bataillera donc avec quelques uns des meilleurs adeptes de jeux vidéos et tentera de décrocher la victoire sur le circuit virtuel du GP3R.
L'activité aura lieu en même temps que la séance d'autographes, puis des compétitions de motocross de style libre animeront les rues du centre-ville. Les groupes Mad Parish et Alcoholica se produiront aussi sur scène pour clore cette première journée d'activités, avant que l'action ne se transporte sur le site des courses samedi et dimanche.
Horaire de la soirée
16 h DJ Illo
17 h Parade de rallycross
18 h 30 Grand Prix virtuel et séance d'autographes
19 h Spectacle de motocross
19 h 30 Mad Parish
21 h Alcoholica
Des pilotes connus
Ken Block
Sébastien Loeb
Andrew Ranger
Petter Solberg