Au Memorial de Shawinigan, cette saison particulière commence dans le deuil, ce mercredi, quelques jours après le décès de Gilles Bourassa.
Au Memorial de Shawinigan, cette saison particulière commence dans le deuil, ce mercredi, quelques jours après le décès de Gilles Bourassa.

Golfeurs, à vos bâtons!

Trois-Rivières — Les amateurs de la petite balle blanche attendent cette journée depuis longtemps. Mercredi matin, la quasi-totalité des clubs de golf accueilleront enfin leurs premiers membres et autres visiteurs en Mauricie et au Centre-du-Québec. Qui plus est, la température sera idéale pour reprendre la pratique du sport.

Force est d’admettre que tous ces clubs devront s’ajuster à une nouvelle réalité. Ainsi, des règles claires devront être respectées par les employés, mais aussi par les joueurs.

Les gens qui ont des symptômes de la COVID-19 sont invités à rester chez eux. La distanciation physique d’au moins deux mètres doit continuer à être respectée.

Inutile de se présenter au club pour jouer en ce mercredi si vous n’avez pas réservé un départ par Internet ou téléphone, car la circulation autour des lieux, que ce soit à la boutique, au stationnement ou au tertre de départ, sera contrôlée.

Les golfeurs doivent également amener leur équipement et ne pas partager celui-ci avec les autres joueurs. Aucun rassemblement ne sera toléré avant ou après la ronde et il faudra quitter le club immédiatement après la fin de la partie.

Le 13 mai dernier, la Santé publique et le gouvernement du Québec autorisaient l’ouverture des clubs de golf ainsi que des terrains de tennis.

À Trois-Rivières, l’ouverture des terrains de tennis devrait se dérouler en quelques phases, à compter du 25 mai. À Bécancour, les terrains de tennis et de pickleball seront disponibles à la population dès mercredi.

Le Mémorial en deuil

À Shawinigan, le club de golf Le Mémorial entamera cette saison dans le deuil, quelques jours après le décès de l’un de ses artisans, Gilles Bourassa.

La direction, avec Annie Gilbert et son conjoint André Auclair en tête, prévoit des activités afin de rendre hommage à M. Bourassa, mais attendra que les rassemblements soient de nouveau permis avant de procéder.

«La direction met tout en œuvre afin que la mémoire de Gilles Bourassa demeure à jamais présente dans l’enceinte de l’édifice, tant dans le pro-shop qu’ailleurs dans la bâtisse du club, ainsi que sur le parcours lui-même», mentionne-t-on, dans un communiqué.