Daven Pagé, Denis Hince (entraîneur), Jimmy Kean, Chad Villeneuve, Henry Vouligny et Patrick Bilodeau (entraîneur) ont bien hâte au début de la compétition.

Gants de bronze: près de 300 boxeurs débarquent

Trois-Rivières — Il n’y a pas seulement que chez les professionnels que la boxe fait vibrer la Mauricie, dans les rangs amateurs aussi. Ce sera notamment le cas à compter de vendredi alors que le Club Performance accueillera les Gants de bronze à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

D’ici dimanche, parmi les 224 inscrits, on couronnera les meilleurs boxeurs de la province ayant moins de cinq combats à leur actif. «C’est la plus grosse compétition de boxe au Canada en terme de nombre de participants», explique l’entraîneur du club, Jimmy Boisvert.

Alexandra Piché

En plus du volet des Gants de bronze, la Bâtisse industrielle sera aussi le théâtre d’un festival pré-boxe et d’un festival pour les boxeurs en sport-études. «Au total, on devrait avoir tout près de 300 boxeurs en action en fin de semaine», souligne Boisvert.

Son Club Performance sera représenté par huit athlètes. En plus du jeune Henri Vouligny, qui est inscrit dans la portion pré-boxe, le club trifluvien misera sur Daven Pagé (benjamin, 38 kg), Lewis Mongrain (cadet, 54 kg), Chad Villeneuve (junior, 56 kg), Vincent Leblanc-Sauriol (senior, 69 kg), Jimmy Kean (senior, 72 kg), Julien Gamache (senior, 72 kg) et Alexandra Piché (senior, 51 kg). «On a encore une fois une bonne cuvée. On envoie toujours une dizaine de boxeurs chaque année. Parmi nos boxeurs, Vincent Sauriol-Leblanc s’annonce spectaculaire à voir. On a aussi Jimmy Kean, qui fait partie de la famille éloignée de Simon. Puis, Lewis Mongrain provient d’une famille de boxeurs. Son père a déjà fait plusieurs combats par le passé.»

Le club de boxe Jean Zewski de Wôlinak déléguera quant à lui deux boxeurs. Il s’agit d’Evans Marceau (benjamin, 52 kg) et Lou Paquin (junior, 91+ kg). Quant au club de boxe Les Guerriers de La Tuque, il ne sera pas en reste avec la participation de Vicky Tremblay (senior, 63 kg), Marie-Hélène Pedneault (senior, 86 kg) et Simon Paré (benjamin, 38 kg).