Laurence Vincent-Lapointe

Gala Sports Québec: deux athlètes en lice pour un Maurice

Trois-Rivières — L’excellence de Laurence Vincent-Lapointe et Mathias Guillemette en 2018 a été reconnue alors que les deux athlètes trifluviens seront en nomination lors de la 46e édition du Gala Sports Québec, le 8 mai à Laval.

La reine mondiale du canoë féminin a complètement dominé la compétition de A à Z au cours de la dernière année, remportant au passage ses 11e, 12e et 13e titres de championne du monde en carrière. En plus de ce triplé aux Mondiaux (C1 200 m, C2 500 m et C1 5000 m), la canoéiste de 26 ans s’est également permis d’abaisser son propre record du monde sur 200 m.

Figure de proue du canoë féminin depuis 2010, année de la première présentation de cette discipline aux Championnats du monde de canoë-kayak de vitesse, Vincent-Lapointe vise maintenant une première participation aux Jeux olympiques.

Le canoë féminin fera justement son entrée dans la programmation olympique à l’occasion des Jeux de Tokyo en 2020.

Mathias Guillemette

Laurence Vincent-Lapointe se retrouve en nomination pour l’obtention du Maurice dans la catégorie d’athlète féminine par excellence de niveau international en compagnie de Kim Boutin (patinage de vitesse) et Aurélie Rivard (paranatation).

Des exploits sur piste et sur route

De son côté, Mathias Guillemette a complété avec panache son stage chez les cadets.

Que ce soit sur piste ou encore sur route, le Trifluvien s’est éclaté en s’offrant 13 podiums en 15 courses.

Il a notamment brillé lors des Championnats provinciaux sur piste avec quatre victoires en plus de réussir un triplé lors de la 53e Finale des Jeux du Québec présentée à Thetford.

Mathias Guillemette se retrouve en nomination dans la catégorie d’athlète masculin par excellence de niveau québécois en compagnie d’Émanuel Désilets (athlétisme) et Jérémy Lajoie (triathlon).