Football à l'UQTR: Girard ne s'en mêlera pas

Interpellé par le député de Nicolet-Bécancour Donald Martel, Jean-Denis Girard n'a pas l'intention de se mêler du dossier du retour du football à l'UQTR.
<p>Jean-Denis Girard</p>
Jeudi, le ministre responsable de la région de la Mauricie n'a pas voulu commenter la sortie du député caquiste, si ce n'est que par l'entremise de son attaché de presse.
«N'en déplaise à M. Martel,  M. Girard n'interviendra pas dans ce dossier, puisqu'il respecte grandement l'indépendance de l'UQTR. C'est une décision qui revient à l'UQTR. Il n'a aucunement l'intention de s'ingérer dans la gouvernance de l'Université.»
Mercredi, M. Martel invitait le ministre Girard à s'impliquer dans le dossier et tenter de trouver des fonds à même les différents portefeuilles gouvernementaux afin de permettre le retour du ballon ovale en Mauricie. 
«Je pense que c'est bon pour l'appartenance d'une communauté. Il y a de belles affaires qui arrivent à Trois-Rivières et il faut développer le sentiment d'appartenance. Quand je vois ce qui se passe avec les villes qui ont des équipes de football universitaire, je pense que c'est un bon moteur de mobilisation locale», avait-il déclaré.