Les membres de l’équipe de flag-football des Électriks du Cégep de Shawinigan et leurs bannières de championnes de la saison régulière et des séries éliminatoires.

Flag-football: deux championnats pour les Électriks

Shawinigan — La saison 2019 a été fructueuse pour l’équipe féminine de flag-football des Électriks du Cégep de Shawinigan. La formation a en effet rapporté deux bannières de championnes à la maison.

L’équipe évoluant dans la section Nord-Est de la conférence Sud-Ouest a remporté les championnats de la saison régulière et des séries éliminatoires. Elle a conclu son automne avec une fiche de dix victoires et deux défaites et un différentiel de points marqués et points accordés de + 304.

«Cette année, nous avons le potentiel pour être la meilleure équipe de la ligue et nous nous entraînerons pour l’être tout au long de la saison», avaient déclaré les entraîneuses Geneviève Sanscartier et Sabrina Dupont lors de leur discours de début de saison.

Fait à noter, les étudiantes-athlètes ont subi leurs deux seules défaites au cours des quatre premiers matchs de la saison. Elles ont donc été invaincues à partir du 22 septembre, et ce, jusqu’à la finale.

Même si elles avaient conclu le calendrier régulier en tête du classement, les protégées de Geneviève Sanscartier ont gardé les deux pieds sur terre à l’approche des séries.

«Avec la série de victoires consécutives que nous venions de remporter, nous étions évidemment très confiantes à l’approche des séries. Les filles n’étaient pas au-dessus de leurs affaires, elles étaient simplement concentrées, confiantes en leurs moyens et très soudées entre elles», mentionne-t-elle.

Cette attitude a visiblement été la bonne. Dès le match de demi-finale, elles ont facilement vaincu leurs opposantes du Collège Laflèche par la marque de 27-6. En finale, ce fut au tour des Inouks du Cégep de Granby de goûter à la médecine des Shawiniganaises. Elles ont en effet dû s’avouer vaincues par la marque de 39-8 face aux Électriks.