Antoinette Cyr se réjouit de constater l’évolution du curling, un sport qu’elle a pratiqué pendant une quarantaine d’années.

Fidèle au poste à 93 ans!

SHAWINIGAN — Antoinette Cyr a joué au curling pendant une quarantaine d’années. Aujourd’hui, à 93 ans, celle que ses coéquipiers appelaient affectueusement «Tony» aime toujours autant son sport et le Championnat canadien junior la comble de joie.

Mme Cyr a fait ses premières armes au curling en 1955. Au club local de Grand-Mère, on dit qu’elle fut l’une des bonnes ambassadrices.

Elle a déjà battu l’ex-président de la Ligue nationale de hockey, Clarence Campbell, dans le cadre d’un tournoi mixte à Shawinigan!

Oui, ce même Campbell qui avait suspendu Maurice Richard au milieu des années 50, provoquant la fameuse émeute du Forum de Montréal.

«C’était au provincial, nous avions eu beaucoup de plaisir et on avait même soupé ensemble», se souvient la dame, entourée de ses filles, dans la mezzanine de l’Aréna de Grand-Mère.

«Nous avons toujours eu de belles glaces ici. J’ai eu la chance de jouer dans des tournois à Montréal, Québec et Ottawa, mais c’était toujours amusant de se retrouver ici, entre amis. J’aimais particulièrement battre les hommes! Ça arrivait assez souvent...»

Antoinette Cyr se réjouit de constater l’évolution de son sport. «Nous n’avions pas d’entraîneurs à l’époque, on se fiait à notre instinct et notre expérience commune. En tout cas, ces jeunes sont très bons», dit-elle en terminant, et en promettant d’assister à un maximum de séances d’ici la fin du tournoi, si le temps lui permet.