Le camp d’entraînement des Estacades de Trois-Rivières s’amorce samedi au centre Alphonse-Desjardins.
Le camp d’entraînement des Estacades de Trois-Rivières s’amorce samedi au centre Alphonse-Desjardins.

Estacades midget AAA: un camp pas comme les autres

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le camp d’entraînement des Estacades de Trois-Rivières s’amorce samedi au centre Alphonse-Desjardins. Un camp pas comme les autres, et pas seulement parce que Rémi Royer a succédé à Frédéric Lavoie à la tête de l’équipe.

C’est que les formations de la Ligue midget AAA amorcent leurs activités en phase cinq du protocole de retour mis en place par Hockey Québec. Au-delà de toutes les mesures hors glace pour assurer la sécurité des joueurs, sur la glace les groupes sont restreints et la mise en échec est interdite. Pas nécessairement l’environnement idéal pour le pilote qui doit choisir une vingtaine de joueurs sur les 41 qui ont traversé l’étape du pré-camp, la semaine dernière.

«Sans contact physique, ce fut un peu plus difficile d’évaluer les joueurs la semaine passée. Ça donne moins d’occasion de voir ressortir l’esprit compétitif de chacun. Mais bon, tout le monde est dans le même bateau, c’est important de suivre le protocole mis en place», explique Royer, qui n’a pas détesté par contre manœuvrer avec des groupes plus restreints.

«On voyait les joueurs aux deux tours, ça te donne la chance d’avoir une lecture plus complète. Aux quatre tours, c’est un peu moins évident. Même quand la COVID-19 sera maîtrisée, il n’est pas dit qu’on ne gardera pas cette façon de procéder.»

Ce camp implique 34 recrues et sept vétérans, dont le sort est plus incertain qu’à l’habitude. Les camps juniors vont regrouper moins de joueurs, possible que certains vétérans ne quittent même pas le camp trifluvien.

Jusqu’à maintenant, seuls Vincent Filion, Jacob Lafontaine et Isaac Ménard ont obtenu la confirmation qu’ils allaient bénéficier d’une fenêtre d’essai dans la LHJMQ.

«Vont-il revenir? Peuvent-ils commencer la saison chez nous avant d’aller junior si la saison de la LHJMQ s’amorce plus tard? Rien n’est encore défini, et c’est la raison pour laquelle nous allons garder plus de joueurs à la fin du camp. Le 21 août, je devrai remettre une liste de 22 joueurs, excluant les sept vétérans», indique l’ex-assistant entraîneur des Cataractes de Shawinigan.

Royer s’est dit satisfait dans l’ensemble de ce dont il a été témoin durant le pré-camp. «On va disposer d’une belle profondeur. En défensive, Jordan Tourigny (le frère de Miguël) a montré de très belles choses, et il était entouré de gars qui ont eu droit à de grosses minutes l’an dernier dans l’Espoir. En attaque, il y a quelques gros bonshommes qui ont réussi à attirer l’attention. Le groupe des 15 ans est prometteur. Nous aurons le droit d’intégrer des batailles un contre un à l’entraînement cette semaine, ça va nous fournir de nouveaux indices sur nos gars.»

Le premier match hors-concours à domicile des Estacades sera disputé mardi à 19 h. La saison régulière doit s’ébranler le dimanche 13 septembre.