Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jeffry Parra a claqué son quatrième circuit en 12 matchs dans la victoire.
Jeffry Parra a claqué son quatrième circuit en 12 matchs dans la victoire.

Équipe Québec remporte un festival offensif

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Les Miners de Sussex surfaient sur une séquence de sept victoires, mais c’était avant d’en découdre avec Équipe Québec. Dans un duel tout sauf défensif, les joueurs fleurdelisés ont vaincu l’une des meilleures formations de la Ligue Frontier en ce début de saison par la marque de 14-9, frappant 19 coups sûrs au passage!

Pour Équipe Québec (7-5), il s'agissait d'un troisième gain consécutif, ce qui conforte sa position de tête dans la division Atlantique alors qu'elle amorce une semaine de six parties, réparties entre le New Jersey et la Pennsylvanie.

En retard 0-2 tôt dans la rencontre, les protégés de Patrick Scalabrini ont rapidement répliqué à leurs hôtes: quatre points inscrits dès la deuxième manche leur ont permis de prendre les devants 4-2. Ils n'ont jamais perdu cette avance par la suite, claquant avec aisance plusieurs des balles lancées par les artilleurs des Miners. 

«Sur nos 19 coups sûrs, il y en a eu 18 qui ont été frappés avec puissance. Au bâton, c'était vraiment impressionnant», souriait Scalabrini en fin de soirée.

Tous les joueurs réguliers ont d'ailleurs réussi au moins un coup sûr. Elliott Curtis, Gift Ngoepe, Jeffry Parra, Jesse Hodges et Jonathan Lacroix en ont tous frappé trois!

«Gift commence à bien s'élancer. Jo Lacroix a aussi connu un fort match.»

À son baptême avec Équipe Québec, Hodges s'est également attiré les éloges de son gérant. Le joueur de troisième but revient à peine du tournoi de qualification des Jeux olympiques, en Floride, où le Canada a malheureusement échoué dans sa tentative d'obtenir son billet pour Tokyo.

«Il avait hâte d'être avec nous. C'est un guerrier, on veut qu'il devienne un de nos meneurs.»

Parra a quant à lui réussi son quatrième circuit en 12 matchs seulement cette saison. Celui-ci est survenu en quatrième manche. La poussée de cinq points d'Équipe Québec a porté un dur coup aux Miners durant ce tour au bâton.

Une première pour David Gauthier

Mis à part le releveur David Gauthier, aucun lanceur des deux équipes n'a vraiment été en mesure d'imposer son rythme aux frappeurs adverses, lundi au Skylands Stadium.

Gauthier, actif pendant deux manches et deux tiers (deux coups sûrs, un point mérité), a d'ailleurs savouré sa première victoire en carrière dans les rangs professionnels.

Le partant Nick Economos, Eric Hegadoren et John Witkowski n'ont pas connu le même succès que lui. Frank Moscatiello s'en est mieux tiré en fermant les livres en neuvième.

«C'est comme si aucun lanceur des deux clubs n'avait été capable de lancer des prises ce soir, sauf David, qui a encore super bien fait pour nous», mentionnait Scalabrini.

La défaite des Miners est allée à la fiche d'Alexander Vargas.

En bref

On retient deux bijoux défensifs du match de lundi soir. Le voltigeur Jack Barrie et le deuxième-but David Glaude ont exécuté de belles courses pour retirer des joueurs des Miners en deuxième manche...

L'ancien joueur de premier but des Aigles de Trois-Rivières, Juan Kelly, appartient à l'équipe de Sussex cette saison. Le Dominicain ne s'est pas encore rapporté au club, puisqu'il est en attente de son visa pour voyager aux États-Unis. Kelly a été réclamé lors du repêchage spécial des joueurs non-canadiens des Titans d'Ottawa et des Aigles. Ses droits retourneront aux Aigles à la fin de la présente saison...

Les deux équipes remettent ça mercredi, avec un duel de lanceurs entre Max Hermann (Sussex) et le nouveau venu d'Équipe Québec Yordy Cabrera.