Pierre, Jacinthe et Louis-Marc en Allemagne PIERRE AUBRY et sa conjointe JACINTHE LESIEUR ont séjourné pendant trois semaines en Allemagne où ils ont rendu visite à leur fils LOUIS-MARC AUBRY qui évolue avec le Dynamo Eisbären de Berlin (division A). L’ex-porte-couleurs des Nordiques n’en revient pas du professionnalisme de l’organisation. Et il règne une ambiance survoltée au Mercedes-Benz Arena qui attire quelque 13 000 fans par match. Le couple Aubry a aussi eu le privilège d’accompagner l’équipe sur la route à un match disputé dans la ville d’Augsbourg. De retour à la maison, ils conservent jalousement une belle collection de cartes postales de leur visite à Berlin. Quant à leur fils Louis-Marc, qui vit sa passion du hockey en Allemagne, l’ex-patineur de l’organisation des Red Wings de Detroit a beaucoup de glace. Il est employé sur le deuxième trio par le vétéran entraîneur CLÉMENT JODOIN qui a pris en charge l’équipe cette saison. En parallèle, Louis-Marc, qui a célébré son 27e anniversaire de naissance le 11 novembre, découvre une nouvelle culture avec sa conjointe Hillary (une Américaine).

Entre vous et moi

En direct d’Almaty, Kazakhstan
Deux Mauriciens, MICHEL DUMONT, arbitre ISU, et ÉRIC BÉDARD, entraîneur-chef de l’équipe nationale de patinage de vitesse courte piste, se sont retrouvés à Almaty, au Kazakhstan, lors de la Coupe du Monde #3 de patinage de vitesse courte piste.
Marathon de La Havane
De retour de La Havane où il a participé à un marathon réunissant 6000 participants venant de partout sur la planète, ANDRÉ LAMOTHE a conclu avec succès le demi-marathon. Le Trifluvien a sûrement des gènes de son regretté papa Réal Lamothe, un ancien champion cycliste sur route et un des pionniers de cette discipline au Québec. À La Havane, il pouvait compter sur l’appui et les conseils du réputé FRANÇOIS HOUDE (son beau-frère). Petite anecdote: au départ du demi-marathon, à quelques pas de Lamothe, devinez qui est arrivé avec ses gardes du corps? Eh bien, c’est nul autre que le célèbre acteur américain WILL SMITH, acteur vedette notamment dans les films Ali et Men in Black! Ce fut la frénésie dans la foule! ANDRÉ LAMOTHE a réussi un temps de 2:1 alors que celui de WILL SMITH était de 2:31.
Talbot était de la fête
Le légendaire JEAN-GUY TALBOT était aux premières loges du Centre Bell à l’occasion de la mention d’honneur envers le juge de lignes MICHEL CORMIER JR (son neveu). Il pose ici en compagnie des quatre officiels québécois qui étaient d’office. Il s’agit de MARC JOANETTE, FRÉDÉRICK L’ÉCUYER (l’orgueil de Saint-Tite), PIERRE RACICOT et le «76» qui gardera un souvenir impérissable de cette soirée mémorable pour les Cormier.
Le petit Charlot épaté!
Le jeune CHARLOT BÉLANGER, fils de FRANCIS BÉLANGER, président du Festival MAHG de Trois-Rivières-Ouest, était très impressionné de camper le rôle de porteur de drapeau lors d’un récent match des Cataractes au Centre Gervais Auto. Son regard en dit long...
Lamothe au-dessus de la mêlée
Ils ont défié les parcours de golf floridiens. Il s’agit de meneurs et membres du club Sainte-Flore, soit PATRICK LADOUCEUR, ROBERT BRILLON, JEAN LAMOTHE (auteur d’un as), JEAN-FRANÇOIS MORAND, LUC LABROSSE, YVES MATTEAU, FRANÇOIS GAGNON et RÉJEAN GRENIER.
Retour dans le temps
Un natif de Saint-Stanislas, il a évolué dans les rangs juniors avec les Éperviers de Sorel au beau milieu des années 60. En 1967-68, il a été invité au camp des Blackhawks de Chicago à l’époque des super vedettes HULL, MIKITA, PILOTE et compagnie. Ayant toujours le hockey dans le sang, JOCELYN BORDELEAU est l’un des proprios de l’équipe senior Formule Fitness de Bécancour.