Claude Loranger
Maxime Lemire
Maxime Lemire

Entre vous et moi

Un jeune footballeur d’exception

Lors de mes visites au CHSLD Cloutier-du Rivage auprès de ma conjointe CLAUDETTE ROY, j’ai croisé le jeune footballeur MAXIME LEMIRE qui est assigné à l’entretien. Il est en poste depuis trois mois. Un bel exemple d’implication dans la société. Maxime portait l’uniforme du Vert et Or (STR) la saison dernière. Il faisait partie de l’unité défensive. Le jeune athlète de 17 ans se rapportera cette saison aux Diablos de FRANÇOIS DUSSAULT. C’est mon héros du jour...

Mine de rien, le juge de lignes JONATHAN DESCHAMPS cognerait à la porte de la LNH.

MIKAEL LANGLOIS (Du Moulin) a enregistré sa meilleure ronde en carrière au club Grand-Mère. Il y est allé d’un 64 (six coups sous la normale). Il jouait en compagnie de JEAN-SÉBASTIEN GARCEAU et SAMUEL-LOUIS GAGNON. Bravo!

MARC BUREAU peaufinera les mises en jeu du Bécancourois ZACHARY BOLDUC de l’Océanic de Rimouski. Le tout se déroulera à l’aréna Asselin bientôt.

STÉPHANE JULIEN, entraîneur et directeur général du Phoenix de Sherbrooke, est en deuil de sa maman ANDRÉE MORISETTE qui demeurait à Saint-Tite.

Le vieux routier RENÉ TURNER est la référence par excellence pour MARC MICHAUD au Quiz sportif de cette chronique.

GASTON DESROCHERS et sa conjointe LOUISE HÉBERT sont des adeptes de la marche. Un couple qui ne passe pas inaperçu dans le Bas-du-Cap.

Bonne nouvelle! JONATHAN LESSARD est de retour au sein du personnel d’entraîneurs de l’équipe senior trifluvienne du Climatisation Cloutier. Il se joindra à l’entraîneur-chef ÉRIC HALEY et son adjoint ANDRÉ GENDRON.

YVAN PAQUIN m’apprend que PIERRE LACHARITÉ, une victime de la COVID-19, était bien connu du monde des courses sous harnais.

NORMAND LAROUCHE et sa bande mettent toute la gomme dans le cadre du 50e anniversaire du club Vieilles Forges.

Le Shawiniganais JEAN-LOUIS BILODEAU, qui a rendu l’âme, était un ancien confrère de la presse hebdomadaire. Salut, Jean-Louis!

De Normand Choquette à Claude Landry

J’ai foulé les magnifiques allées du club Du Moulin en compagnie de NORMAND CHOQUETTE et JEAN-MARIE TANCRÈDE. Ce fut un agréable moment avec ces deux dynamos du club, propriété de la famille Ladouceur. On a évoqué de grands souvenirs... Quelques échos... FRANÇOIS VALLÉE et DANIELLE DÉSILETS accomplissent un travail remarquable à la capitainerie... Parmi les canons, MAXIME SAMSON, YVAN GÉNÉREUX, JAYSON LORANGER et MIKAEL LANGLOIS se démarquent... Chez les dames, CÉLYNE RENAUD, GENEVIÈVE LACASSE, SYLVIE MILETTE et PAULE HAMELIN brillent de tous leurs feux...

UN QUATUOR TISSÉ SERRÉUn quatuor tissé serré au club de golf Du Moulin. De gauche à droite : Normand Choquette, Jean-Marie Tancrède, Annie Ladouceur et Steve Landry.

RÉJEAN VIVIER, un champion marcheur, fait partie du groupe des matineux. Et il s’élance pour la longue balle... JACQUES MILOT raffole de golf et des longues randonnées à vélo... MIKE BRIDGES patrouille les allées depuis 15 ans... LISE GUILBERT est à son affaire comme préposée au départ... Qu’il faisait bon renouer avec quelques connaissances, notamment DENIS MARCHAND et NORMAND BERGERON...Saluons la rentrée du vétéran DANIEL MINEAU...J’ai appris que le président, JEAN-MARIE TANCRÈDE, était tout un globe-trotter avec sa conjointe JOHANNE...

Le directeur général, STEVE LANDRY, se dit satisfait de la tournure des événements avec l’inscription de 260 golfeurs en moyenne par jour... Le parcours est immaculé grâce au travail du surintendant CLAUDE LANDRY et son équipe.

Club des as

Au Godefroy, MICHEL RICARD en a mis plein les yeux à ses partenaires MICHEL HOULE, ANDRÉ DUPUIS et JEAN-MARC PARIS au trou no 5.

À Louiseville, CLAUDE DENONCOURT a réussi l’exploit devant SUZANNE BENOIT, JOE DENONCOURT et JEAN-PIERRE BÉGIN au trou no 3.

***

Retour dans le temps - LES 75 ANS DU BASEBALL RURAL

Place à la CBRM

D’une position à l’autre, nous vous présentons une sélection de joueurs qui se sont démarqués dans la Conférence de baseball rural de la Mauricie (CBRM), de 1970 à 1995, présidée par le DOC TRAHAN de bout en bout, selon notre panel d’experts (LUC DAMPHOUSSE, RENÉ TURNER, JOSCELIN BÉLANGER et MARCEL LEFEBVRE).

MARCEL GARCEAU de Louiseville, frappeur ambidextre avec de la puissance à revendre au bâton (un roi des coups de circuit) et excellent en défensive... RÉJEAN LAJOIE des Tigres de Maskinongé, qui devait gober les offrandes de l’as lanceur YVON GERVAIS... GUY DAMPHOUSSE de Saint-Alexis et LOUIS BÉLANGER de Sainte-Anne-de-la-Pérade (receveurs)...

GILLES BLAIS de Saint-Boniface, reconnu par la précision de ses tirs et sa longévité, ayant connu une carrière de plus de 20 ans… JEAN-GUY ALARIE de Saint-Justin, possédant la balle la plus rapide de son époque et ayant à son crédit deux parties sans point ni coup sûr en 1975... PAT GERVAIS de Maskinongé, reconnu pour sa balle rapide, qui a déjà appartenu à l’organisation des Pirates de Pittsburgh... MARTIN ASSELIN de Saint-Georges-de-Champlain, auteur d’un match parfait... YVON GERVAIS de Maskinongé, dominant par sa détermination sur le monticule ainsi que MARCEL CAPLETTE de Saint-Ignace et GAÉTAN ARSENEAULT de Maskinongé (lanceurs)...

ALAIN VILLEMURE de Yamachiche, une menace avec des hommes sur les buts et ayant plusieurs circuits à son actif… JEAN-GUY WOLFE de Saint-Étienne, un redoutable frappeur… PATRICK FLAGEOLE de Saint-Boniface, puissant cogneur et intimidant à la plaque (premier but)... CLAUDE DAMPHOUSSE de Saint-Alexis, une défensive à toute épreuve et un bon coup de bâton (deuxième but)... MARCEL BOURNIVAL de Saint-Étienne et RENÉ MARTEL de Louiseville, des magiciens tant en offensive qu’en défensive (arrêt-court)... YVON ALARIE des Tigres de Maskinongé, l’aspirateur du «coin chaud», en plus de briller à l’offensive (troisième but)... RAYMOND GERVAIS de Saint-Boniface, qui couvrait beaucoup de terrain dans le champ extérieur... Ajoutons SÉBASTIEN DESSUREAULT de Saint-Maurice, ANDRÉ LAMBERT de Louiseville et Saint-Paulin, ainsi que ROCK BEAUDIN et ses fils HUGO et ÉRIC BEAUDIN de Maskinongé... Puis un certain ERIC FURLATT de Saint-Maurice (voltigeurs).

Quiz sportif

1) Quel instructeur a dirigé le plus longtemps les Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ et pendant combien d’années? Il est natif de Shawinigan.

2) Quel gardien de but a récolté le plus d’assistances en une saison dans la LNH et combien? Il a joué dans les années 80 dans l’Ouest et est membre du Temple de la renommée.

3) Quel bouillant gardien de but a écopé le plus de minutes de punition en une saison dans la LNH et combien? Il a joué pour trois équipes, dont les Nordiques.

4) Quel joueur dans la LNH détient le record pour le plus de points en une partie et combien? Est-ce Wayne Gretzky, Darryl Sittler ou Tie Domi?

5) Quel voltigeur des Expos, vers la fin des années 70, a subi une mystérieuse et interminable blessure à une fesse qui a fait rager les partisans?

Réponses

1) Denis Francoeur, 10 ans;

2) Grant Fuhr, 14 assistances; 

3) Ron Hextall, 113 minutes;

4) Darryl Sittler, 10 points;

5) Ellis Valentine.

Avec la collaboration de Marc Michaud