Le vétéran Michaël Morin a connu un fort match avec 191 verges et un touché.

En séries par la grande porte!

TROIS-RIVIÈRES — Les Diablos de Trois-Rivières ont décroché leur place en séries par la grande porte, samedi soir devant leurs partisans, en prenant la mesure des Condors de Beauce-Appalaches 14-6 lors de leur dernier match du calendrier régulier.

En vertu de cette victoire, les protégés de François Dussault complètent leur saison avec quatre victoires et autant de défaites, au quatrième rang de la deuxième division du réseau collégial, ce qui leur permettra de disputer un match éliminatoire à domicile samedi prochain, face aux Nomades de Montmorency. Il s'agira d'ailleurs de la première fois depuis l'automne 2007 que le Stade Diablos vibrera au rythme d'un match éliminatoire de ses favoris.

«Avant le début de l'année, on souhaitait avoir de la constance dans notre jeu. Je pense qu'on a réussi cette mission, car on n'a jamais été déclassés cette saison. Maintenant, c'est la vraie saison qui va commencer», a laissé tomber le Diable en chef, à sa sortie du terrain.

Les Diablos disputeront un premier match éliminatoire à domicile depuis 2007 le week-end prochain.

Neige, pluie et verglas

Samedi soir, par un temps glacial, la défensive des Diablos n'a laissé que des miettes aux visiteurs. À vrai dire, tous les points inscrits par les Condors ont été le fruit du travail de leur botteur Nathan Bolduc. En plus de deux simples, la qualité de ses bottés de dégagement aura forcé les Diablos à concéder deux touchés de sûreté sous un mélange de neige, de pluie et même de grêle.

«Les entraîneurs et les joueurs en défensive ont été incroyables. Ils méritent les fleurs et les éloges. Ils ont réussi à stopper l'adversaire à des moments-clés dans le match dans des positions critiques sur le terrain. Quand tu ne donnes pas de touché, tu te donnes de bonnes chances de gagner», a vanté coach Dussault.

La défensive des Diablos n'a permis que des miettes à l'attaque des Condors.

Morin aux commandes

Pendant ce temps, l'attaque trifluvienne a réussi générer suffisamment de verges pour se donner une chance de gagner. Ce sont deux poussées, avec le porteur de ballon Michaël Morin en vedette, qui auront fait la différence. Morin a d'ailleurs inscrit le premier touché du match en fin de première mi-temps pour donner les devants 7-2 aux Rouges. En 25 portées, le vétéran demi offensif a amassé 191 verges.

L'autre réussite, obtenue à la suite d'une course du quart Charles Cossette, aura permis aux Diablos de sceller l'issue du match, avec moins deux minutes à faire au duel.

«Le match a été une grosse bataille de positionnement sur le terrain. Avec des conditions météo comme ça, ce n'est pas évident pour les offensives. Ça demande une grosse adaptation. On a réussi à faire les jeux qu'il fallait au bon moment, ça nous a permis de marquer deux touchés», a commenté Dussault.

Michaël Morin complète la saison avec huit touchés au sol en huit matchs.

Carnet de notes

Michaël Morin complète sa saison avec huit touchés au sol en huit matchs... Le quart Charles Cossette a pour sa part réussi son deuxième touché au sol de la saison, samedi soir... Avec sept victoires et une défaite, le Noir et Or de Valleyfield est champion de la saison régulière et se qualifie automatiquement pour le carré d'as... Les Griffons de l'Outaouais et les Condors de Beauce-Appalaches sont exclus des séries...

Le quart Charles-Cossette a confirmé la victoire des Diablos avec une course payante avec moins de deux minutes à faire au match.