Taylor Brennan (3) a repris la tête de la Ligue Can-Am avec son 17e circuit de la saison.

Ellis, le rédempteur

TROIS-RIVIÈRES — L’heure du pardon n’a pas mis de temps à sonner pour Shaun Ellis. Moins de 24 heures après avoir accordé un grand chelem en neuvième manche, dans une situation de victoire pourtant facile, le releveur des Aigles a de nouveau obtenu la confiance de son gérant T.J. Stanton, mercredi soir au Stade Stéréo Plus. Cette fois, le droitier a livré la marchandise en obtenant les trois derniers retraits pour ainsi préserver la mince avance de son équipe dans une victoire de 6-5 acquise face aux Capitales de Québec devant 1811 partisans.

Quelques minutes avant l’entrée en scène du releveur Ellis, le vétéran Alberth Martinez avait dénoué l’impasse à l’aide d’un long circuit en solo – son troisième de la saison – aux dépens du toujours très efficace Trevor Bayless.

Pour T.J. Stanton, le retour d’Ellis dans le rôle de releveur numéro un allait de soi, malgré les déboires encore frais à sa mémoire. «C’était prévu que, si on prenait l’avance en huitième manche, j’envoyais Ellis dans la mêlée. Je suis tellement content de l’avoir vu remplir sa mission!», a souligné le gérant dont la troupe renoue du même coup avec la barre de ,500, grâce à cette 25e victoire cette saison.

Chez les Capitales, le moral était quelque peu dans les talons avec cette deuxième défaite de suite face aux rivaux de l’autoroute 40, d’autant plus qu’un autre joueur s’est ajouté à la liste des blessés, soit Maxx Tissenbaum, atteint par un lancer sur une main la veille. Il est en attente des résultats d’une imagerie par résonance magnétique.

Une erreur payante
Encore une fois, le gérant Patrick Scalabrini a dû offrir le départ à un lanceur peu habitué d’entamer des matchs. Malgré une prestation honnête sur la butte, Jay Johnson a été expédié aux douches après avoir accordé quatre points en quatrième manche. Le plus gros des dégâts est toutefois survenu à la suite d’une erreur coûteuse du joueur de troisième but, T.J. White. Après cette bourde, il y avait deux retraits au tableau et les buts étaient remplis lorsque Sam Dexter a d’abord été atteint. Puis, Taylor Oldham a enchaîné avec un simple de deux points.

«On a juste deux partants réguliers dans notre rotation, mais on s’est quand même donné une chance de l’emporter. Il va maintenant falloir trouver une façon de gagner ces matchs. On a été un peu brouillon en défensive», a analysé le gérant des Capitales, souhaitant au passage que ses piliers offensifs sauront se réveiller après une soirée plutôt silencieuse. Néanmoins, Scalabrini vantait le boulot abattu par les joueurs de soutien Nick Gotta et Edgar LeBron qui ont généré la majeure partie de l’offensive des visiteurs.

Stanton soulignait pour sa part l’opportunisme de sa bande dans les moments-clés. «On a réussi un circuit très clutch, contre un lanceur qui est très dominant. En plus, on leur a fait payer très cher leurs erreurs. Tout ça nous permet de gagner une autre grosse série à domicile», note celui dont l’équipe montre désormais un dossier de 18-11 au Stade Stéréo Plus.

Carnet de notes
Taylor Brennan a repris la tête de la Ligue Can-Am avec son 17e circuit de la saison... Pour un deuxième match de suite, le releveur Taylor Hyssong a hérité de la victoire chez les Aigles... Les Capitales sont présentement privés des services des joueurs d’avant-champ Yordan Manduley et Maxx Tissenbaum ainsi que des lanceurs Karl Gélinas, Lazaro Blanco et Brett Lee... Les Aigles entameront une série de quatre matchs dès jeudi soir en recevant la visite des Champions d’Ottawa. Yender Caramo sera envoyé pour la butte... De leur côté, les Capitales amorcent une série de quatre matchs contre les Boulders de Rockland au Stade Canac, jeudi...