Après l’entente de principe avec la Ville de Trois-Rivières, le groupe DSE reçoit la confirmation du Bureau des gouverneurs de la Ligue ECHL que la franchise jouera ses premiers matchs lors de la saison 2021-22.
Après l’entente de principe avec la Ville de Trois-Rivières, le groupe DSE reçoit la confirmation du Bureau des gouverneurs de la Ligue ECHL que la franchise jouera ses premiers matchs lors de la saison 2021-22.

ECHL: le bureau des gouverneurs confirme l’adhésion de Trois-Rivières

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Ligue ECHL comptera officiellement deux nouvelles équipes pour sa saison 2021-22. Coralville, en Iowa, ainsi que Trois-Rivières rejoindront les rangs dans quelques mois.

Ces deux équipes appartiennent d’ailleurs au même groupe, Deacon Sports and Entertainment, mené par l’homme d’affaires de Terre-Neuve Dean MacDonald. L’équipe de Trois-Rivières, dont le nom devrait être annoncé bientôt, évoluera au nouveau Colisée du District 55, un amphithéâtre de 4390 places.

«C’est une journée extrêmement excitante pour la Ligue ECHL et son avenir», a déclaré par communiqué le commissaire Ryan Crelin. 

«Nous travaillons depuis longtemps avec le groupe de M. MacDonald et nous sommes impatients d’amener notre produit à Trois-Rivières et Coralville.»

«Les résidents des deux marchés ont répondu avec un enthousiasme incroyable pour le produit ECHL», a ajouté Dean MacDonald. «Maintenant que notre adhésion est officielle, on se rapproche de la mise au jeu officielle!»

À Trois-Rivières, Mark Weightman et Marc-André Bergeron, déjà au boulot depuis quelques semaines, accueillaient la nouvelle avec joie. «C’est une belle journée. Ça place notre projet dans le béton. C’était une étape essentielle avant d’aller plus loin», explique Weightman, en citant le nom de la franchise, l’image de marque, et l’affiliation avec une équipe de la LNH. «Idéalement, l’affiliation arriverait en premier dans ces étapes», ajoute le président de l’équipe, très heureux de l’accueil du projet depuis décembre. «On a eu 3000 réponses pour le concours portant sur le nom de l’équipe! Des gens de partout au Québec ont participé. C’est très prometteur.»

Parallèlement, Weightman a rencontré quelques entreprises pour tenter de vendre le nom du nouvel aréna, «C’est un processus qui est entamé et qui sera de longue haleine, mais oui, il y a de l’intérêt. C’est logique, l’aréna est très bien situé, et il y aura beaucoup d’événements à l’intérieur.»

Du côté des opérations hockey, Marc-André Bergeron est très heureux de l’intérêt pour le poste d’entraîneur, un dossier qu’il va attaquer quand l’affiliation à une équipe de la LNH sera officialisée.