­Mark Weightman a accepté un mandat de consultant auprès du groupe de Dean MacDonald.
­Mark Weightman a accepté un mandat de consultant auprès du groupe de Dean MacDonald.

ECHL à Trois-Rivières: Weightman en renfort

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Dean MacDonald ne lésine sur aucun moyen pour mettre la table à une entente avec la Ville de Trois-Rivières, afin d’y implanter un club-école du Canadien de Montréal dans la ECHL lors de la saison 2021-22.

Déjà épaulé par le Trifluvien et ex-hockeyeur professionnel Marc-André Bergeron, ainsi que par Glen Stanford, reconnu comme un administrateur chevronné dans le hockey professionnel, McDonald a engagé récemment Mark Weightman comme consultant, selon les informations du Nouvelliste.

Ce Weightman dispose d’une très longue feuille de route dans le sport professionnel. Il a notamment travaillé pendant 22 ans pour les Alouettes de Montréal dans la Ligue canadienne de football, occupant même le rôle de Président de 2013 à 2016. Puis, Weightman s’est joint à l’organisation du Canadien de Montréal, campant les responsabilités de Président du Rocket de Laval et de vice-président développement et opérations de la Place Bell de Laval, domicile du Rocket.

C’est d’ailleurs ces fonctions à la Place Bell qui en font une ressource inestimable pour le groupe piloté par McDonald, qui tente depuis des mois de convaincre la Ville de s’engager avec lui pour offrir du hockey professionnel au public de la Mauricie.

«L’expertise acquise dans la gestion de la Place Bell est précieuse», acquiesce Marc-André Bergeron, en confirmant les informations du Nouvelliste. «Cette expertise sera extrêmement utile à notre groupe, mais elle pourra en même temps bénéficier à la Ville qui s’apprête à ouvrir une très grosse infrastructure. Weightman peut venir voir les problèmes d’avance, il peut repérer des opportunités qui sont un peu voilées. Avec lui à bord, les risques d’erreurs sont pas mal moins importants!»

Comme jeune gestionnaire, Bergeron se réjouit évidemment d’avoir accès à autant d’informations privilégiées. «Son vécu ne se limite pas à ce qu’il a fait à Laval, c’est beaucoup plus large que ça. C’est sûr qu’il peut m’aider à acquérir de nouvelles notions. Je n’hésite pas à lui poser des questions!»

Réunion mardi

Weightman devrait être présent mardi, alors que le groupe de McDonald a rendez-vous avec le maire Jean Lamarche pour tenter de sceller une fois pour toutes ces négociations qui durent depuis des mois. Bergeron reconnaît que cette rencontre est attendue depuis un bon bout de temps par l’homme d’affaires natif des Maritimes, qui opère également les Growlers de St.John’s dans la ECHL. «On a fait du progrès dans les négociations mais depuis quelques semaines, ça stagne. M. MacDonald investit beaucoup de ressources dans ce projet, depuis un bon moment déjà. Il commence à avoir hâte d’être fixé.»