Durnick Jean prendra les décisions de soccer pour les Patriotes de l'UQTR féminines.

Durnick Jean prend du galon

Déjà assistant dans la formation de soccer féminin des Patriotes de l'UQTR l'automne dernier, Durnick Jean prend du galon et sera dorénavant celui qui prendra les décisions sur le terrain pour la saison hivernale.
Jean formera un ménage à deux avec celui qui était l'entraîneur-chef depuis 2010, Ghislain Tapsoba.
«Avec son poste au bureau du registraire de l'UQTR, Ghislain n'avait plus autant de temps pour l'équipe. Nous nous sommes rencontrés en novembre pour un post mortem de la saison et il m'a dit qu'il avait trouvé ça lourd et qu'il n'avait pas été en mesure de donner son 100 %. On a regardé avec Durnick pour savoir s'il était intéressé à s'impliquer encore plus. Ça s'est réglé en 15 minutes», raconte le coordonnateur du sport d'excellence à l'UQTR, Pierre Clermont.
Jean n'en sera pas à ses premiers pas derrière le banc des Patriotes, puisqu'il était l'assistant de Tapsoba depuis 2015.
Les dernières campagnes n'ont pas été disputées sous le signe du succès pour les Patriotes. À l'extérieur, les Trifluviennes ont compilé une fiche de 3-22-3 depuis les deux dernières saisons, ainsi que 2-7-3 à l'intérieur. Il s'agit d'un lourd défi que de relever le programme, mais Jean préfère attaquer celui-ci un jour à la fois, puisqu'il est en quelque sorte dans ce poste à titre intérimaire.
«C'est sûr que c'est quand même un bon challenge pour moi. On va utiliser la saison d'hiver pour tenter de développer quelque chose et on verra par la suite. Nous aurons trois nouvelles filles dans l'alignement, mais pour le reste, je n'ai pas fait de recrutement», mentionne celui qui croit que cette manière de diriger en duo peut fonctionner.
«On travaillait déjà ensemble, mais j'aurai une plus grande part dans les décisions soccer. Ghislain va me supporter, surtout pour les règlements administratifs. Sur le terrain, avec Ghislain et Audrey-Ann Garceau, nous allons nous consulter afin de prendre les bonnes décisions, mais au final, cet hiver, lorsque ce sera le temps de prendre une décision, c'est moi qui vais trancher. Mais ce n'est jamais mauvais d'avoir plusieurs visions.»
Il s'agira d'une autre implication dans le soccer local pour Jean, qui est aussi avec le Club de soccer de Trois-Rivières et le programme Sport-études des Estacades.
Les Patriotes fonctionneront avec ce modèle pour la saison hivernale. Clermont estime que les qualités des deux hommes sont très complémentaires
«On réévaluera à la fin de la saison pour voir si on continue avec cette formule. Le team coaching, ça va bien quand les gens s'entendent. On ne veut pas perdre quelqu'un de passionné, mais si on s'aperçoit qu'au niveau philosophique, ça accroche, on prendra peut-être la décision d'ouvrir le poste officiellement.» 
Les équipes de soccer de l'UQTR amorceront leur saison intérieure ce dimanche au Complexe sportif Alphonse-Desjardins contre Concordia.