Myrianne Courteau et Marie-Christine Mondor ont été nommées entraîneures des Patriotes au mois d’août. Leur mandat est d’assurer la transition de l’équipe de la deuxième vers la première division, pour la saison 2020-21.

Du volleyball au CAPS en fin de semaine

TROIS-RIVIÈRES — Les Patriotes seront les hôtes du troisième tournoi de la saison en volleyball féminin, en fin de semaine au CAPS de l’UQTR. Devant parents et amis, les joueuses de l’UQTR tenteront de demeurer invaincues cette saison (6-0).

Avec encore deux tournois à disputer avant les championnats provinciaux, les Patriotes distancent les volleyeuses de l’École de technologie supérieure de Montréal par quatre points. Dirigées par Myrianne Courteau et Marie-Christine Mondor, les Trifluviennes n’ont échappé que cinq manches sur 23 depuis le début de la campagne, en octobre dernier.

Elles lanceront les festivités ce vendredi, 19 h, contre l’UQAC (Chicoutimi). Deux autres rencontres sont prévues samedi: un duel important face à l’ETS dès 12 h 30, puis un autre contre l’UQO (Outaouais) à 16 h 30. Un total de six parties seront présentées dans les gymnases du CAPS, vendredi et samedi.

Il s’agit de la seule occasion de voir les filles en action cette saison, et la dernière en division 2 avant leur passage en première division, l’automne prochain. En effet, à compter de la saison 2020-21, les Patriotes évolueront beaucoup plus souvent au CAPS de l’UQTR, puisque la saison en D1 se déroule sous le format de matchs réguliers et de déplacements hebdomadaires, contrairement aux formats des tournois en D2.

Parmi les joueuses qui s’illustrent jusqu’ici, Enya Haché, Pénélope Dubé et Dominique Marcoux occupent toutes le haut du classement en D2 pour les points marqués et les attaques marquantes.