Le Cégep de Trois-Rivières aura son équipe de hockey féminin dès la saison 2020-2021.

Du hockey féminin au Cégep de Trois-Rivières

Trois-Rivières — Les Diablos du Cégep de Trois-Rivières accueilleront un nouveau membre dans leur famille dès la saison 2020-2021. Une équipe de hockey féminin joindra la ligue collégiale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

«C’est une énorme nouvelle. Notre projet a été accepté et nous joignons la nouvelle division 2 de hockey féminin», explique Isabelle Philibert, coordonnatrice à la vie étudiante et communautaire au Cégep de Trois-Rivières.

«C’est la première fois que les Diablos auront leur équipe de hockey féminin. Il y a déjà eu des Diablos en hockey masculin, mais ça remonte aux années 70.»

La création d’une équipe féminine au Cégep de Trois-Rivières répond à un besoin pour la région. En effet, les joueuses de hockey de la Mauricie ne peuvent actuellement évoluer dans la région au-delà du niveau midget. «Il y a de huit à dix joueuses de la Mauricie qui quittent la région chaque année», précise Isabelle Philibert. «Notre programme répond à un besoin.»

L’équipe de hockey féminine des Diablos devient aussi tout naturellement la continuité des programmes déjà existants dans la région et qui se consolide de plus en plus. D’ailleurs, l’Académie offre depuis cette année un programme sport-études de hockey féminin.

Des démarches pour trouver une équipe d’entraîneurs sont bien entamées, mais rien n’est encore confirmé. De plus, la Ville de Trois-Rivières et le Cégep ont une entente concernant le futur domicile des Diablos. Cette entente prévoit que l’équipe aura un aréna, mais aucun lieu n’a encore été déterminé.

Les étudiants-athlètes qui joindront les Diablos en hockey féminin auront des horaires d’entraînement adaptés, des périodes d’étude hebdomadaires obligatoires de même qu’un suivi et un soutien académiques. Avec l’ajout du hockey féminin, la famille des Diablos comptera près de 400 étudiants-athlètes.