Environ 120 personnes, amateurs et professionnels, se sont affrontées dans un tournoi amical de baseball, samedi, à la Classique Grand Chelem.

Du baseball sur la neige en attendant le printemps!

TROIS-RIVIÈRES — Les amateurs de balle ont été gâtés par la nature, samedi, alors que se déroulait la seconde édition de la Classique Grand Chelem, au Stade Quillorama de Trois-Rivières. Ce tournoi amical mis sur pied l’an dernier par les ambassadeurs des Aigles de Trois-Rivières, afin de garder active même l’hiver la flamme qui anime les passionnés de baseball, a accueilli environ 150 personnes.

«Ça s’est très bien passé, c’est un franc succès, se réjouit David Guilbert, président du comité organisateur et ambassadeur des Aigles. La première année, on avait eu huit équipes et là, on en a eu douze. L’aménagement du stade des Aigles, c’était super. La dameuse nous a donné une surface rigide, dure, facile à jouer. En plus, le soleil était là!»

Chaque équipe était formée de 10 joueurs, autant des amateurs que des professionnels, comme Raphaël Gladu. L’équipe de ce dernier a d’ailleurs remporté le tournoi. «On a eu quelques bonnes équipes, alors ça a donné des matchs bien serrés», souligne Guilbert.

Les équipes devaient par ailleurs chacune compter au moins trois femmes, enfants ou aînés. En plus des 120 joueurs, une trentaine de spectateurs ont assisté à l’événement.

Des activités pour les enfants, dont des structures gonflables et une glissade, ont été prévues pour donner un côté plus familial à cette journée. La mascotte des Aigles, Grand Chelem, est par ailleurs venue saluer petits et grands. Les restaurants Le Grec et Y Pizza étaient également sur place pour vendre pizzas, hot-dogs et bières aux personnes présentes.

Les profits amassés lors de l’activité iront à l’organisation des Aigles de Trois-Rivières. Toutefois, selon David Guilbert, l’objectif principal de l’événement était de faire rayonner l’équipe trifluvienne pendant la saison morte.