Certains des meilleurs joueurs de baseball de 11 à 13 ans du Québec s'affrontent en ce moment sur la surface synthétique du terrain Saputo du Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Du baseball en plein hiver!

Alors que les camps d'entraînement du Baseball majeur s'apprêtent à accueillir les lanceurs et les receveurs, les adeptes de la petite balle cousue s'activent aussi au Québec. C'est notamment le cas à Trois-Rivières, où le Challenge intérieur de Baseball CRM est organisé pour une troisième année consécutive au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.
La compétition regroupe huit équipes de divers programmes Sport-études. Les Estacades, qui agissent comme hôtes, ont délégué deux formations.
Des représentants de Sherbrooke, Québec, Rivière-du-Loup et de la région du Lac-St-Louis ont aussi répondu présents à l'invitation. D'ailleurs, les responsables de ces écoles se disent emballés de revenir à Trois-Rivières année après année.
«C'est un beau tournoi hivernal. La formule intérieure est appréciée car au baseball au Québec, les jeunes n'ont pas souvent l'habitude de se mesurer aux autres programmes entre janvier et mars. L'occasion est belle de mettre en pratique les enseignements qu'ils reçoivent chaque jour à l'entraînement», mentionne le directeur général de Baseball CRM, Yan St-Pierre.
Le terrain Saputo du CSAD est divisé en deux segments pendant le Challenge, qui implique des joueurs âgés entre 11 et 13 ans. Évidemment, la présence des filets change quelque peu l'essence même du jeu, mais la formule n'en reste pas moins appréciée. Et ce, autant des joueurs que des entraîneurs. 
Le champ intérieur conserve d'ailleurs les mêmes dimensions propres au baseball du calibre bantam. «Le terrain est en bon état, mais on voit que la surface synthétique commence à vieillir. Elle date de janvier 2008 et ça paraît un peu! La bonne nouvelle, c'est qu'il y a un projet pour la changer d'ici quelques années. Ce ne sera pas un luxe...»
Chez les Estacades, l'occasion est intéressante pour évaluer le travail du groupe de la relève. L'an dernier, les joueurs du midget AAA ont été sacrés champions provinciaux et on espère que les cohortes futures puissent maintenir cette nouvelle tradition d'excellence que l'on constate au sein de l'élite du baseball en Mauricie.
«On a de bons jeunes ici», vante St-Pierre, citant entre autres les noms de Mathis Jeanbrun-Morin, Xavier Céré, Tommy Carpentier-Laquerre ainsi que des frères Samuel et Raphaël Boudreau.
En raison de leurs succès jeudi pendant la ronde préliminaire, les deux équipes des Estacades ont de bonnes chances de se classer pour la ronde éliminatoire, prévue aux alentours de midi vendredi. L'an passé, entre 600 et 700 personnes avaient assisté au Challenge. Les spectateurs sont de nouveau invités à venir encourager les Trifluviens. Ne serait-ce que pour se projeter dans la saison estivale...