Pascale Chamberland espère attirer 24 équipes de dekhockey junior le 22 avril. Les fonds iront à Leucan Mauricie-Centre-du-Québec, qui a soutenu son fils Mathieu Basche.

Donner au suivant...

Reconnaissante de tout ce que l'organisme a fait pour sa famille ces dernières années, la mère du jeune Mathieu Basche, Pascale Chamberland, décide de donner au suivant.
Elle organisera, le 22 avril au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, la première édition du Challenge du guerrier, un tournoi de dekhockey réservé aux enfants, afin d'amasser des dons pour Leucan Mauricie-et-Centre-du-Québec.
Le 27 février 2014, le quotidien de la famille Basche était bouleversé par l'annonce d'une terrible nouvelle. Mathieu, un petit bout d'homme d'à peine 10 ans, apprenait qu'il était atteint de la leucémie lymphoblastique.
Après avoir absorbé le choc, mis l'école et ses activités sportives en veilleuse, le Trifluvien a eu droit à 99 semaines de traitement pour combattre la maladie. Des heures d'angoisse, de hauts et de bas. Un quotidien que les gens affligés par la maladie connaissent trop bien et qui ébranle encore davantage lorsqu'il est question d'enfants.
«On met sur pied cette activité pour aider les familles, il y en a malheureusement de plus en plus qui ont besoin d'aide», constate Pascale Chamberland, elle-même une habituée des surfaces intérieures et extérieures de dekhockey du CSAD. 
«J'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de tournois pour les adultes, mais pratiquement rien pour les jeunes. On a participé au Relais pour la vie par le passé et nous avons organisé une journée de mini-putt, mais les montants amassés n'égaleront jamais ce que nous parviendrons à atteindre avec cette journée de dekhockey.»
Avec raison: la maman de Mathieu vise à attirer 24 équipes réparties dans trois classes (novice, atome et pee-wee). Les enfants recherchés sont donc âgés entre 8 et 13 ans. Il s'agit sensiblement du même groupe d'âge que Mathieu Basche et son petit frère Oliver.
D'ailleurs, plusieurs amis de Mathieu ont déjà confirmé leur présence à la journée du 22 avril. «La date choisie est stratégique car les provinciaux auront pris fin quelques jours auparavant. Nous sommes à cheval entre la fin de la saison du hockey mineur et le début du soccer extérieur.»
Mis aux faits des projets de sa mère, Mathieu, qui a été nommé Tête d'affiche du Nouvelliste le 8 mai 2016, accueille cette initiative avec beaucoup de joie. «Il est conscient que les dons recueillis par Leucan dans les dernières années ont amélioré sa qualité de vie, malgré ces moments pénibles. Il sait également que notre campagne pour récolter des dons peut influencer la vie d'autres enfants malades.»
Aujourd'hui, l'étudiant de première secondaire continue à cheminer. «Tous ses tests sont négatifs, il est en évolution, mais d'autres problèmes de santé sont apparus, cette fois au niveau de sa vision de l'oeil droit et ça change un peu ses habitudes de vie. Comme quoi nous avons toujours besoin de support.»
Les équipes de hockey mineur du réseau régional pourront s'inscrire au Challenge du guerrier à compter du 27 février, journée de lancement d'un site web. Une date qui, on le comprendra, est significative pour le clan Basche. La population peut aussi soutenir la cause en faisant un don par l'entremise du site Internet de Leucan. Pour plus d'information: inscription@challengeduguerrier.com.