Ben Chiarot

Divertissants!

Quatre points sur une possibilité de six, ce n’est pas mauvais non? Surtout de la façon dont le Canadien est allé chercher le plus récent.

Du caractère, les hommes de Claude Julien en ont démontré contre les Sabres. Nous étions prêts à les enterrer après le but de Jeff Skinner tôt en troisième période, mais comme ce fut le cas l’an passé, cette vaillante équipe s’est battue.

Et c’est Ben Chiarot, ordinaire au possible jusque-là, qui a envoyé tout le monde en prolongation! Rendu là, c’est pile ou face et malheureusement, la chance a tourné du côté des Sabres, après un tir bloqué alors que le Canadien venait de tuer une grosse pénalité.

Vos favoris rentrent à Montréal avec une récolte intéressante, même si les revers subis après trois périodes peuvent trancher entre une présence en séries ou une élimination hâtive. Vous vous souvenez de la saison 2018-19? Ok, j’arrête de rebrasser ces mauvais souvenirs...

Ceci dit, ça allait vite pour les joueurs du Canadien dans leur territoire. J’ai arrêté de compter le nombre de revirements en deuxième période.

Je n’ai jamais été fort en maths et j’avoue que j’étais découragé de constater comment il était difficile de simplement sortir la rondelle de la zone. Remarquez, les Sabres n’avaient pas l’air plus habiles dans cette facette après avoir permis au CH de revenir dans la rencontre en troisième.

Ça nous ramène à l’implication de Jonathan Drouin, fumant en ce début de campagne. Le trio qu’il complète avec Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi a été le meilleur mercredi.

Si Drouin maintient ce rythme, il aidera le jeune Kotkaniemi dans son cheminement, lui qui a inscrit son deuxième but en carrière à l’étranger. On a hâte de le voir dans le confort du Centre Bell.

Quant à Armia, il a livré mercredi l’une de ses meilleures sorties avec Montréal. De l’échec avant et deux gros buts, difficile de demander mieux pour les capacités de ce joueur. Je n’ai pas détesté le jeu de Nate Thompson non plus, surtout dans les dernières secondes de la troisième, quand il a gagné une mise en jeu importante.

Il faut dorénavant transporter cette énergie positive à domicile.