Tristan Luneau est déjà étiqueté comme le premier choix au total de la LHJMQ en juin 2020.

Deux vétérans, huit recrues de 15 ans chez les Estacades

Trois-Rivières — La LHJMQ n’était pas la seule ligue où les alignements se figeaient en vue de la prochaine saison lundi. Au midget AAA également, les jeux sont faits et les Estacades se retrouvent avec un deuxième vétéran à bord en Anthony Bédard.

Premier choix de l’Armada en deuxième ronde au dernier repêchage, le petit attaquant de 16 ans viendra donc jouer le rôle de grand frère avec Tristan Luneau, qui en sera à sa deuxième campagne dans le circuit après y avoir joué à 14 ans l’hiver dernier.

Luneau est déjà étiqueté comme le prochain premier choix au total de la LHJMQ en juin 2020 et les dépisteurs qui se déplaceront pour l’épier seront comblés avec le fait que Frédéric Lavoie et son groupe d’entraîneurs ont misé sur huit recrues de 15 ans. «Notre équipe sera jeune, ça va faire plaisir aux dépisteurs», souriait le pilote. «Nous n’en avions que deux l’an passé. Nous miserons donc sur une équipe plus jeune, mais nous sommes excités par le potentiel du groupe. Une partie de nos joueurs ont gagné la Coupe Dodge dans le bantam AAA l’an dernier», faisait valoir Lavoie.

Sur les 20 joueurs, 14 proviennent du territoire de la Mauricie, six des Bois-Francs. Les structures intégrées des deux régions fournissent 14 éléments, alors que la LHPS contribue pour six adolescents. De la Mauricie, trois proviennent du Séminaire Saint-Joseph, soit Isaac Ménard (15 ans), Thomas Pichette (Cataractes) et William Rousseau (Remparts).

Parmi les 20 joueurs, un joueur surprise s’est faufilé, soit Maxime Boisvert de Victoriaville qui évoluait l’an dernier dans le midget AA. «Il n’a jamais réellement fait partie des structures, alors oui c’est une surprise dans un sens. Il a fait sa place», commentait Lavoie.

Ce groupe sera à surveiller. Luneau sera évidemment le point de mire mais derrière lui, les Estacades pourront miser sur l’un des bons duos de gardien dans la province en William Rousseau et Vincent Filion.

Les Estacades avaient d’ailleurs l’embarras du choix à la position de gardiens et deux hommes masqués retranchés, Alexandre Marchand et Mathis Dorcal-Madore ont été réclamés au ballotage, respectivement à Rivière-du-Loup et Jonquière. Le défenseur Mathis Paradis (Rivière-du-Loup) et l’attaquant Daryk Plouffe-Dubé (Collège Charles-Lemoyne) ont eux aussi trouvé preneur au ballottage.

En matchs préparatoires cet été, les Estacades ont compilé un excellent dossier de six gains contre un seul échec. Ils disposent maintenant de deux semaines d’entraînement avant le lancement de la saison. «La première semaine va servir à guérir les bobos, le camp a été exigeant. Puis nous aurons une belle grosse semaine d’entraînement avant notre premier match.»

Les Estacades lanceront leur nouvelle campagne le samedi 7 septembre face au Blizzard du Séminaire Saint-François.