Viviane Tranquille

Deux médaillées à Las Vegas

TROIS-RIVIÈRES – Deux porte-couleurs du club Performance se sont frayé un chemin jusqu’au podium, ce week-end du côté de Las Vegas, dans le cadre de la Coupe du Président, une importante compétition regroupant plusieurs des meilleures athlètes de la zone panaméricaine.

Pendant que Viviane Tranquille a décroché le bronze chez les seniors 53 kg, Gabrielle Leclerc est également grimpée sur la troisième marche du podium, du côté des cadettes 51 kg.

Avec cet autre parcours convaincant, Tranquille poursuit son excellente séquence sur la scène internationale. La Champlainoise a maintenant trouvé refuge sur le podium dans un cinquième rendez-vous d’envergure consécutif.

Gabrielle Leclerc

Dans le tableau des seniors 53 kg, la protégée de Tommy Boisvert au club Performance a remporté trois combats avant de baisser pavillon en prolongation devant la Brésilienne Talisca Reis, éventuelle championne. Classée 20e favorite sur 30 compétitrices, Tranquille a notamment renversé deux athlètes mieux classées qu’elle sur l’échiquier mondial, soit l’Américaine Samantha Leong et la Japonaise Kiyoko Nagano.

«Viviane était dans la plus grosse catégorie de la journée. On la voit de plus en plus en confiance en compétition. En demi-finale, elle a fait un combat super serré contre celle qui a gagné le tournoi», note son entraîneur.

Depuis le début de l’été, Tranquille a aussi remporté l’argent à l’Omnium panaméricain, à l’Omnium du Costa Rica et à l’Omnium du Canada en plus de mériter le bronze au Championnat panaméricain.

Quant à Gabrielle Leclerc, elle a signé deux gains en trois combats, dont un contre la deuxième favorite du tableau, la Canadienne Sarah Younis. «Gabrielle en était à une dernière compétition chez les cadettes. Elle passera maintenant chez les juniors. De quitter avec une victoire contre Sarah Younis et une médaille de bronze, ça lui fait un beau week-end», a noté son entraîneur.

Du côté des seniors 57 kg, Marianne Leclerc a pour sa part compilé un dossier d’une victoire et un revers. «Elle revient d’une grosse blessure au pied, alors elle s’est débrouillée. Il lui manquait un peu d’expérience dans le combat qu’elle a perdu contre une fille qui était très bien classée», a noté Boisvert.