Les Diablos jouent un match éliminatoire, ce soir à Saint-Lambert.

Deux échecs à venger pour les Diablos

Trois-Rivières — Sur les 14 matchs du calendrier régulier, deux ont particulièrement laissé un souvenir amer aux joueuses de Diablos de Trois-Rivières. Deux défaites encaissées, par deux et cinq points, face à une équipe, les Cavaliers du Collège Champlain-Saint-Lambert, qui les a devancées de justesse au classement.

Comme le hasard fait bien les choses, Diablos et Cavaliers vont s’affronter pour une place au Championnat provincial de première division, mardi soir à Saint-Lambert. L’occasion apparaît donc idéale pour les protégées de Faisal Docter de venger ces deux échecs.

«On joue toujours des matchs serrés contre cette équipe. Notre défaite là-bas cette saison (65-63) a été particulièrement difficile à accepter, car on leur a littéralement donné le match. Maintenant, une deuxième chance s’offre à nous et c’est à nous d’en profiter.»

L’an dernier, les Diablos avaient eu le meilleur sur les Cavaliers lors du match de barrage pour mériter leur accès au rendez-vous provincial, où elles ont finalement remporté la médaille de bronze.

Même si le dossier de six victoires et huit défaites ne reflète pas les attentes du début de saison, l’entraîneur des Rouges se dit satisfait du rendement de l’équipe, compte tenu des blessures qui ont tenu trois joueuses d’impact loin du terrain (Charlie Guillemette, Fredlaine Verrier et Laurence Douville-Dessureault).

«Malgré toutes les difficultés rencontrées cette saison, on est à une victoire d’aller au Championnat provincial. Ce serait d’ailleurs une première pour les Diablos d’accéder à ce championnat trois années de suite», souligne Docter.