Marie-Pier Houle pose fièrement aux côtés de ses entraîneurs Jean Zewski et Sébastien Gauthier.

Deux champions aux Gants dorés

TROIS-RIVIÈRES — Terreau fertile en boxeurs de talent, la Mauricie a encore une fois tiré son épingle du jeu, ce week-end à Lévis, alors qu’elle a fourni deux champions lors du rendez-vous provincial des Gants dorés.

Autrefois championne canadienne chez les juvéniles, Marie-Pier Houle a repris le collier entre les câbles il y a trois ans avec la ferme intention de retourner au sommet de sa catégorie au Canada. Ce week-end, la Trifluvienne d’origine, aujourd’hui âgée de 28 ans, a effectué un autre pas dans la bonne direction alors qu’elle a décroché la médaille d’or grâce à deux victoires dans la catégorie élite 69 kg.

Après avoir écarté Laura-Lou Fortin 3-2 en demi-finale, la protégée de Jean Zewski a eu le meilleur 5-0 devant Sabrina Lubertino lors du duel ultime. «Marie-Pier a fait deux très bons combats. Elle possède une belle vitesse et elle cogne très dur», a vanté son entraîneur.

Tyler Molaison est grimpé sur la plus haute marche du podium, sous les conseils de ses entraîneurs Denis Hince et Patrick Bilodeau.

Forte de cette belle prestation, Houle prendra maintenant l’avion en compagnie de l’équipe du Québec pour participer à une compétition internationale à Varsovie, en Pologne, du 13 au 22 novembre.

En plus de Houle, Tyler Molaison, du Club Performance, a aussi triomphé ce week-end au Collège de Lévis, du côté des juvéniles 50 kg. Pour le pugiliste originaire des Îles-de-la-Madeleine, il s’agit d’un deuxième sacre consécutif à cette compétition provinciale.

Cinq finalistes

Outre les deux vainqueurs, la région a aussi vu Yannick Bouchard (cadet, 42 kg), Hangie Jacques (élite 54 kg), Xavier Dufour (cadet 38 kg), Louis Balleux (cadet 48 kg) et Jordan Gélinas (juvénile 63 kg) perdre en finale des Gants dorés.

Les boxeurs de la région se prépareront maintenant pour le Défi des Champions, à la fin février, dans l’espoir d’obtenir une place pour les Championnats canadiens amateurs prévus en Colombie-Britannique au mois d’avril.