Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Charles Beaudoin et les Cataractes se retrouvent en vacances après une élimination surprise subie face à l’Océanic.
Charles Beaudoin et les Cataractes se retrouvent en vacances après une élimination surprise subie face à l’Océanic.

Des vacances hâtives pour Beaudoin et les Cataractes

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Alors que bien peu d’observateurs lui accordaient de véritables chances, l’Océanic de Rimouski a créé une surprise de taille en éliminant les Cataractes de Shawinigan au premier tour des séries de la LHJMQ. La déception est assurément vive pour le Bromontois Charles Beaudoin et ses coéquipiers.

L’Océanic a nivelé la marque 2-2 dans cette confrontation «trois de cinq» mercredi, avant de remporter le match ultime vendredi soir.

Le classement en saison régulière laissait pourtant présager une issue différente. D’autant plus que l’Océanic devait se débrouiller sans son meilleur attaquant, Zachary Bolduc, considéré comme un espoir de première ronde pour le prochain repêchage de la LNH.

Tout comme son équipe, Charles Beaudoin s’est montré plutôt inconstant dans cette série. L’ailier de 19 ans a brillé avec une récolte de deux buts et deux passes lors du deuxième match, mais a été blanchi lors des quatre autres duels. Il a cumulé un différentiel de +1.

Dans sa plus récente chronique «Espace LHJMQ», le collègue du Nouvelliste Steve Turcotte plaçait Beaudoin parmi les joueurs qui pourraient bientôt atteindre un autre niveau dans leur jeu. Ça devra décidément attendre à l’automne prochain...

Directeur du marketing et des communications pour les Cataractes, Joey Blouin a indiqué dimanche après-midi que l’organisation n’accordera pas d’entrevues avant la tenue d’une conférence de presse en milieu de semaine.

Charles Beaudoin a brillé avec une récolte de deux buts et deux passes lors du deuxième match contre Rimouski, mais il a été blanchi lors des quatre autres duels de cette série.

Les Olympiques dans l’eau chaude

Ailleurs dans la LHJMQ, Rémi Poirier et les Olympiques de Gatineau se retrouvent dans l’eau chaude, eux qui tirent de l’arrière 2-1 face à l’Armada de Blainville-Boisbriand. Ils tenteront d’éviter l’élimination dans la «bulle» du Centre Gervais Auto lundi soir.

Originaire de Farnham, Poirier a accordé 12 buts sur 93 lancers jusqu’ici. Le Bromontois Justin Bergeron et le Bedfordois Émile Gadoury n’ont pas encore été utilisés par les Olympiques.

Du côté de l’Armada, l’attaquant granbyen Benjamin Corbeil a amassé deux mentions d’aide en trois parties. Son coéquipier Jérémy Rainville, de Brigham, a uniquement disputé la rencontre d’ouverture. Il a alors été expulsé, puis suspendu, pour avoir été l’agresseur lors d’une bagarre à sens unique.

Sans grande surprise, les puissants Foreurs de Val-d’Or ont quant à eux balayé le Drakkar de Baie-Comeau au premier tour. Le défenseur bedfordois Félix Paquet était en uniforme pour deux des trois matchs dans le camp gagnant.

Rappelons finalement que Jacob Santerre et les Eagles du Cap-Breton se sont retirés des séries à peine quelques heures avant leur première partie le 20 avril.