Les membres du TR Beast vont participer au Championnat mondial de cheerleading.

Des Trifluviens aux Mondiaux de cheerleading

Ce sera une première pour le cheerleading en Mauricie. Dans quelques semaines, les jeunes acrobates de l'équipe TR Beast, une formation civile, s'envoleront vers Orlando, où ils deviendront des pionniers de leur sport dans la région en participant au Championnat mondial de cheerleading.
Si certains athlètes ont eu le privilège de visiter la Floride pour cette importante compétition par le passé, ils ne l'ont jamais fait avec une équipe entièrement composée d'adeptes de la Mauricie. Ce sera chose faite d'ici le début du mois de mai, grâce à TR Beast. «Avec tout le talent que nous avions cette année, c'était notre objectif», mentionne l'entraîneure Laurie Jutras, très impliquée dans l'avancement de la cause du cheerleading dans la région, notamment à Chavigny, où les Lions connaissent aussi leur part de succès dans le réseau scolaire du Québec.
TR Beast a obtenu son laissez-passer pour Orlando il y a environ un mois, dans le cadre d'un tournoi au Nouveau-Brunswick. En fin de semaine à Boisbriand, ils tenteront de récolter un bon résultat, ce qui pourrait leur permettre d'économiser des milliers de dollars afin de défrayer le montant exigé pour prendre part au Championnat mondial.
L'équipe évolue au sein du niveau 5 du réseau compétitif. Elle a terminé au cinquième rang sur 12 sélections aux derniers provinciaux dans sa classe et occupe le 13e échelon, toutes catégories confondues. Au total, 17 athlètes portent les couleurs de l'équipe, dont quatre garçons. Le niveau 5 se veut la deuxième catégorie la plus forte représentée à Orlando.