Des top-5 dans la mire

Le centre de ski Le Relais de Lac-Beauport accueille cette fin de semaine le championnat canadien junior de ski acrobatique. Olivier Guy-Tessier et Rémi Beaudoin espèrent bien faire en ski de bosses, eux qui estiment qu'un podium est à leur portée.
Guy-Tessier tentera de finir la saison en beauté après avoir appris à la dure lors de sa première campagne complète sur le circuit Nor-Am. «C'était pas mal difficile. Comme c'est une année olympique, plusieurs skieurs qui n'allaient pas participer aux Jeux ont décidé de venir sur le circuit afin de se préparer pour la fin de saison», a expliqué le bosseur de 18 ans.
Le Trifluvien retrouvera donc des adversaires de calibre junior dès aujourd'hui lors de l'épreuve en individuel, sa spécialité. Il espère y décrocher un top-5. «C'est sûr que ce n'est pas la même game dans le junior, puisque le niveau est moins fort. Cette année, j'ai essayé beaucoup de choses plus compliquées. Je sais ce que j'ai à faire pour bien performer», a-t-il souligné.
Ce dernier se réjouit déjà de constater que la piste du Relais est à son summum, lui qui l'a visitée à plusieurs reprises depuis qu'il a mis ses pieds sur des planches pour la première fois.
Beaudoin s'en promet
À l'opposé de Guy-Tessier, Rémi Beaudoin a connu une forte campagne sur le circuit provincial, puisqu'il n'a jamais fait pire qu'une deuxième place, en plus de terminer premier au classement général.
La compétition sera toutefois plus forte à Québec, puisqu'il affrontera les meilleurs skieurs canadiens de 13 ans et moins. «C'est ma première expérience au niveau canadien. J'aimerais bien une première place, mais je ne rêverai pas trop. Un top-5 est à ma portée si je suis capable de faire de bonnes descentes», a-t-il mentionné.
Contrairement à son collègue plus âgé, Beaudoin estime qu'il sera en mesure de connaître davantage de succès lors des duels, qui se tiendront demain. «Cette année, j'ai gagné en duel, alors j'ai plus d'attentes. Mais il n'y a rien de joué encore», a-t-il souligné.
Les athlètes qui participeront au championnat canadien junior auront la chance de gagner une médaille au combiné, s'ils décident de prendre part aux épreuves en bosses et en saut à ski.
Cette mesure vise à initier les bosseurs à cette deuxième discipline, qui a beaucoup perdu en popularité dans les dernières années. Guy-Tessier et Beaudoin ont toutefois repoussé cette possibilité du revers de la main, affirmant qu'ils n'avaient pas d'intérêt envers le saut à ski.