Les Patriotes ont retrouvé le chemin de la victoire, vendredi au Colisée.

Des Patriotes opportunistes

TROIS-RIVIÈRES — Il y a des matchs où tout roule pour une équipe. L’inverse est vrai! Les Patriotes ont eu droit au premier scénario vendredi soir au Colisée, ce qui a pavé la voie à un gain de 5-2 enregistré aux dépens des étudiants de l’Université Laurentienne.

Les hommes de Marc-Étienne Hubert n’ont pas volé ce match. Ils ont fait un paquet de bonnes choses, notamment bombarder le filet adverse de 49 tirs. Le pilote était toutefois franc: son équipe a bénéficié de petits cadeaux de Dame Chance.

«Le vent a tourné de notre bord. On va le prendre, ce n’est pas arrivé souvent cette année. L’offensive est venue d’un peu tout le monde, ça aussi c’est l’fun. Mais bon, faut être honnête, il y a des matchs où nous avons mieux joué qui ont mené à des défaites.»

Les Patriotes n’ont quand même jamais été inquiétés au tableau indicateur. Ils ont pris l’avance 2-0 après 13 minutes et les visiteurs n’ont jamais réussi par la suite à sortir de leur rétroviseur.

Guillaume Beaudoin, Julien Gagné, Deven Saint-Hilaire, Mathieu Lemay et Mathieu Boucher ont inscrit les filets des vainqueurs, qui ont gagné la bataille des unités spéciales avec un but sur l’attaque massive, et un autre en désavantage numérique.

Pour les Patriotes, c’était une huitième victoire en 16 sorties depuis le début de la saison. Laurentienne a pour sa part encaissé une dixième défaite en 15 matchs. Les deux équipes se retrouvent à nouveau au Colisée samedi sur le coup de 15h.