Brad Gushue figure parmi les meilleurs joueurs de curling au monde.

Des gros noms du curling à Grand-Mère

Le comité organisateur du Championnat canadien junior de curling 2018 a réussi un coup de maître, mercredi, en dévoilant la présentation d'un match amical entre le champion olympique Brad Gushue et la vedette québécoise Jean-Michel Ménard. Le duel, qui devrait attirer 500 spectateurs, aura lieu au Centre municipal de curling de Shawinigan, le 25 février.
Jean-Michel Ménard représentera le Québec au Brier en mars prochain, après avoir participé à un match amical face à Brad Gushue à Grand-Mère.
Le directeur général de Shawinigan 2018, Alain Boucher, n'a pas caché sa fébrilité en entrevue au Nouvelliste. Faisant partie de l'équipe ayant orchestré l'arrivée du Mondial junior en 2004 à Trois-Rivières, Boucher n'hésite pas à parler d'un rendez-vous historique pour le monde du curling régional.
«On travaille sur le projet depuis quelques semaines. En 12 ans, ce sera probablement l'une des rencontres de curling avec le calibre le plus relevé qu'on aura vu ici. Ce n'est pas tous les jours qu'un médaillé d'or des Jeux olympiques se produit en Mauricie. Nous sommes très fiers d'accueillir Jean-Michel et Brad.»
Ce duel au sommet servira d'activité de financement en vue du Championnat canadien junior, prévu du 13 au 21 janvier 2018 dans le secteur Grand-Mère.
Des forfaits à 25, 30 et 50 $ seront mis en vente sur le réseau Ovation ainsi que dans les clubs de curling de la région. Ménard et Gushue croiseront le fer sur la glace centrale du Centre municipal, inauguré en novembre 2013. On aménagera des estrades sur les glaces 1 et 3. Les spectateurs pourront aussi assister à la partie dans la mezzanine, qui contient une centaine de places.
Alain Boucher assure que son équipe ne lésinera pas sur les moyens pour créer un événement d'envergure, surtout qu'on souhaite mesurer l'intérêt pour la population à l'approche des nationaux. «Nous installerons un système de micros sur la glace et il y aura de l'animation. On pourra entendre les joueurs discuter entre eux.»
Même si le rendez-vous s'avère en être un amical, il aura son importance. En effet, les deux équipes ont de bonnes chances de s'affronter au prestigieux Brier, du 4 au 12 mars.
Si Ménard a déjà obtenu sa qualification il y a quelques jours à Lévis, celle de Gushue n'est qu'une formalité. Le Terre-Neuvien a représenté sa province au tournoi pancanadien lors de 13 des 14 dernières éditions. De plus, le Brier est présenté à St. John's, chez lui. Gushue apparaît d'ailleurs sur toutes les affiches promotionnelles du Brier 2017.
«C'est comme une générale pour nous avant le Championnat canadien junior, mais pour eux aussi, avant le Brier, explique Alain Boucher. Jean-Michel figure parmi nos ambassadeurs pour Shawinigan 2018 tandis que Brad est une grande vedette dans les Maritimes. En 2006, toutes les écoles de Terre-Neuve avaient donné congé aux élèves pour la finale olympique des Jeux de Turin contre la Finlande!»
Au cours des dernières semaines, Gushue a également fait parler de lui pour les bonnes raisons sur la planète curling en réalisant deux matchs parfaits pendant le Grand Slam, le circuit mondial de la discipline, tenu en Saskatchewan.
Gushue et Ménard arriveront à Shawinigan le vendredi 24 février et le match aura lieu le lendemain, à 13 h 30.
Visite à Victoria
Avant de recevoir ces deux ténors du curling et leur équipe respective, Alain Boucher se rendra à Victoria, dans quelques jours, pour assister au Championnat canadien junior. Jean-François Morand, un autre membre du comité organisateur de Shawinigan 2018, l'accompagnera.
Les passeports sont en vente depuis une semaine, notamment sur le réseau Ovation. Les dirigeants espèrent attirer plus de 12 000 spectateurs à l'aréna de Grand-Mère ainsi qu'au Centre municipal de curling.