Le Bellemare de Louiseville campera le rôle de favori quand s’amorceront les séries dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec, la fin de semaine prochaine.

Dernier sprint avant les séries

Trois-Rivières — Il ne reste que cinq matchs à disputer au calendrier de la Ligue de hockey senior AAA du Québec et pourtant, huit des dix équipes peuvent encore changer de position au classement d’ici dimanche soir. À l’aube du début des éliminatoires dans une semaine, Le Nouvelliste dresse un portrait de la situation.

Jamais inquiétés au sommet depuis le lancement des hostilités, les joueurs du Bellemare de Louiseville misent sur plus de 10 points d’avance sur leurs plus proches poursuivants. Avec les Maroons 2.0 de Waterloo (23 points, au sixième rang) ils sont assurés de ne pas bouger.

Ça se corse toutefois derrière eux. Saint-Léonard-d’Aston, Bécancour, La Tuque et Saint-Cyrille se livrent une lutte sans merci pour la deuxième position. Le BigFoot part avec l’avantage puisque la troupe d’André Alie a deux matchs à l’horaire ce week-end, dont le dernier de la campagne, dimanche en soirée, face aux Loups.

Ces quatre formations ont toutes accumulé 12 victoires jusqu’à maintenant mais encore une fois, c’est Saint-Léonard qui distance ses adversaires avec plus de victoires en temps régulier (11).

Nul doute que ces clubs lorgnent la deuxième place. Dans les circonstances, personne ne souhaite en découdre avec le Bellemare en février.

Le titre de vice-champion de la saison éviterait ainsi aux heureux élus une confrontation contre les Louisevillois, du moins avant la finale.

La première ronde des séries mettra aux prises les équipes classées entre les positions 7 et 10 (Cap-de-la-Madeleine, Donnacona, Windsor et Joliette). Du lot, seul le Climatisation Cloutier de Cap-de-la-Madeleine est déjà assuré de l’avantage de la patinoire lors de ce tour, qui se déroulera sous le format deux de trois.

Une défaite du Mécanarc de Donnacona garantirait le septième échelon aux hommes de Jonathan Lessard, qui pourraient aussi s’en tirer avec une défaite en prolongation ou en tirs de barrage.

Tout porte à croire que le Climatisation Cloutier devra déménager ses pénates au Colisée de Trois-Rivières, le temps d’un soir, Tournoi national pee-wee du Cap oblige. Il pourra ensuite retrouver l’aréna Jean-Guy-Talbot.

L’horaire du premier tour des séries sera connu une fois le calendrier de la saison complété.