Les Estacades ont eu le dessus sur les Vikings de St-Eustache en l’emportant 6-1 devant près de 500 spectateurs.

Départ sur les chapeaux de roues des Estacades

TROIS-RIVIÈRES — C’était le début de la relâche scolaire et ça paraissait dans les gradins du Complexe sportif Alphonse-Desjardins. Devant des dizaines de jeunes hockeyeurs de la région, les Estacades de Trois-Rivières ont gagné le premier match des séries du midget AAA, 6-1, contre les Vikings de St-Eustache.

Une séquence de trois buts, inscrits en l’espace de huit minutes en deuxième période, a causé la perte des Vikings dans ce duel, qui aurait pu être plus serré au tableau d’affichage. Parions que le gardien des Vikings, Ventsislav Shingarov, aurait aimé revoir quelques tirs des locaux.

À l’autre bout de la patinoire, fidèle à lui-même, Vincent Filion a freiné plusieurs menaces des adversaires, qui tentaient de s’accrocher à un mince espoir de remontée. Le Shawiniganais, élu la première étoile de la rencontre, a fait face à 44 lancers. Seul Alexandre Lefebvre est parvenu à le déjouer.

Dans le camp des Estacades, on recensait six marqueurs différents: Maxime Boisvert, Isaac Lambert, Jacob Lafontaine, Antoine Tremblay, Thomas Pichette et Alexandre Nadeau. Pichette, Lambert, Boisvert, Tremblay et Lafontaine ont tous récolté deux points.

«Les gars étaient nerveux en début de match, comme c’est souvent le cas dans les séries au midget AAA», observait l’entraîneur-chef Frédéric Lavoie, dont les adolescents ont ensuite fait preuve d’opportunisme pour fabriquer une avance intéressante.

«Ce n’est jamais facile, commencer à la maison. Ce soir, il y avait près de 500 personnes dans les gradins, c’est une de nos bonnes foules de la saison. Malgré le stress du début de la partie, on a retrouvé notre style de jeu. Vincent a aussi été très bon, particulièrement dans la seconde moitié de la deuxième période.»

Son vis-à-vis, l’entraîneur des Vikings Daniel Gauthier, se disait déçu de la sortie des siens. «Nous avions le momentum en début de rencontre, mais on l’a perdu après avoir encaissé le premier but. C’est dommage. On a été un peu trop permissifs en défensive aussi. Pourtant, nous étions cinquièmes dans la ligue à ce chapitre cette année. Il faudra sortir forts mardi pour espérer retourner à la maison avec une égalité de 1-1.»

Ce deuxième match est présenté à la même heure (19 h), au CSAD.

Juneau blessé

Justin Fortin des Vikings a asséné une mise en échec par derrière à Charles Juneau des Estacades, en première période. Ce dernier a dû quitter le match et a été transporté en ambulance vers l’hôpital. Il ne jouera pas mardi.

Carnet de notes

Parmi les spectateurs présents au CSAD, il y avait plusieurs recruteurs. Il faut dire que la série met aux prises deux des beaux espoirs du prochain repêchage de la LHJMQ, en Tristan Luneau (Trois-Rivières) et Antonin Verreault (St-Eustache)...

L’entraîneur Frédéric Lavoie deviendra le pilote en chef des Estacades ayant participé au plus grand nombre de matchs éliminatoires dans l’histoire du programme, mardi (68). Il a égalé la marque de Gilles Bouchard, lundi.